Édition du 29 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Services sociaux

Semaine des maisons des jeunes - Les maisons des jeunes sont prêtes à tout pour les ados malgré le manque de financement chronique !

MONTRÉAL, le 10 oct. 2022 - C’est du 10 au 16 octobre prochain qu’aura lieu la 25e édition de la Semaine des maisons des jeunes du Québec (SMDJ) présentée par le Regroupement des maisons des jeunes du Québec (RMJQ). La SMDJ s’orchestre cette année sous le thème Prêt·e à tout, en jouant sur l’imaginaire d’Astérix. Alors qu’elles souffrent d’un manque de financement chronique qui perdure depuis des années, les MDJ sont prêtes à tout pour les ados du Québec.

Les irréductibles MDJ

Tels d’irréductibles Gaulois, les MDJ continuent, encore et toujours, de répondre présentes pour accompagner les ados quotidiennement à la hauteur de leurs besoins, pour prendre soin de leur santé physique et mentale, développer leur esprit critique, les responsabiliser, leur permettre de s’impliquer dans leur communauté, les aider à développer des passions et devenir des adultes épanouis.

À l’image d’Astérix, elles accomplissent chaque jour leurs 12 travaux pour continuer de remplir adéquatement leur mission :

- Déployer le plein potentiel des ados tout en recevant seulement le 1/3 du budget de base nécessaire à leur survie.

- Recruter et maintenir du personnel qualifié tout en ne pouvant offrir le salaire qui correspond à ses compétences.

- Créer un lien significatif avec les ados malgré un important roulement de personnel (37 % en 2021).

- Prendre soin de la santé mentale des ados avec une équipe épuisée, elle-même à bout de souffle.

- Assurer une présence constante pour les ados tout en devant restreindre leurs heures d’ouverture ou fermer leurs portes par manque de financement.

- Aider les ados à bâtir leur estime tout en faisant face à un manque de reconnaissance au quotidien.

- Faire quotidiennement de la prévention sur les multiples sujets qui touchent les ados et être reconnues comme partenaires clés dans ce domaine sans bénéficier des financements spécifiques dédiés du gouvernement.

- Offrir un soutien de première ligne depuis le début de la pandémie, tout en souffrant d’une grande insécurité quant à leur survie.

- Apprendre aux ados à s’impliquer dans leur communauté et à faire entendre leur voix tandis que leur voix et leurs demandes d’un rehaussement financier restent ignorées par le gouvernement.

- Représenter souvent comme la seule ressource pour les ados dans les communautés tout en étant parmi les organismes communautaires les moins financés

- Accompagner les jeunes dans leur globalité, tout en n’ayant accès qu’à des programmes et du financement ciblés par problématique.

- Trouver la force pour continuer à se mobiliser pour faire reconnaître les besoins des MDJ tout en étant en sous-effectif pour accomplir leur mission auprès des jeunes.

« Les maisons des jeunes sont des milieux de vie où les ados de 12 à 17 ans, accompagnés par des professionnels avec qui ils développent un lien significatif, forgent leur sens critique en se mettant en action et en se responsabilisant. Depuis des années, alors que les besoins des ados sont grandissants, les MDJ effectuent un travail essentiel avec des subventions franchement insuffisantes. Il est plus que temps que les choses changent », soutient Nicholas Legault, directeur général du RMJQ.

Les 12 défis de la SMDJ : Vous êtes prêts à quoi pour nos ados ?

Lors de cette semaine, les ados et le public seront invités à démontrer de manière ludique ce à quoi ils sont prêts pour les jeunes, par le biais des 12 défis de la SMDJ. Ainsi, toute la population sera conviée à réaliser un ou plusieurs défis tels qu’essayer pour la première fois une nouvelle activité ou partager sur les réseaux sociaux un projet porté par des jeunes. La population sera également défiée à remplir une vignette « Prêt·e à tout pour ma MDJ, même à…, parce que… ». Pour démontrer leur appui, ils pourront prendre des photos et des vidéos lors de la réalisation des défis et publier le tout sur les réseaux sociaux avec les mots-clics #MaMDJ et #pretatout.

De plus, plusieurs activités festives pour toute la famille, telles que des rallyes, du cinéma en plein air, des soupers et feux de camp communautaires, des olympiades, des portes ouvertes, des expositions photos, des créations de murales, des ateliers de sensibilisation sur divers thèmes, des vox pop et bien d’autres auront lieu dans les MDJ du Québec. Pour en savoir plus, c’est ici.

25 ans à démystifier les MDJ

Le RMJQ célèbrera cette année la 25e SMDJ. C’est en 1997 à la suite de l’assemblée générale annuelle du RMJQ que les jeunes présents provenant de toutes les régions du Québec se sont prononcés pour créer une Journée des maisons des jeunes. Une initiative qui voulait montrer les bons coups des ados, les réalisations des jeunes en MDJ et pour démystifier la mission du projet MDJ. Par la suite, en 2012, les jeunes ainsi que les MDJ membres du RMJQ ont réclamé la Semaine des maisons des jeunes. Au fil du temps, les activités offertes durant la journée puis de la Semaine se sont également transformées aux couleurs des ados du Québec. C’est aujourd’hui, plus de 400 activités qui se déroulent en simultanées dans toute la province.

Pascal Morrissette, porte-parole du RMJQ depuis 6 ans, est très bien placé pour comprendre l’impact que peut avoir une MDJ sur le parcours des jeunes, alors qu’il a fréquenté celle de son quartier pendant toute son adolescence.

« Pour tellement d’ados, la MDJ c’est comme une deuxième maison ! Après tout ce que les jeunes ont traversé pendant la pandémie, ils méritent que l’on fasse tout en notre pouvoir pour soutenir ces lieux qui leur sont si chers. Moi, je suis prêt à tout pour nos ados. Il est temps qu’il en soit de même aussi pour nos décideurs », insiste Pascal Morrissette.

Regroupement des maisons de jeunes du Québec (RMJQ)

Les maisons des jeunes (MDJ) accompagnent les adolescent.es à devenir des citoyens critiques, actifs et responsables au sein de la société, tout en offrant un lieu d’échange et de rencontre favorable au développement de leur plein potentiel. Le RMJQ s’étend à travers l’ensemble des régions au Québec et soutient le développement de 219 maisons des jeunes qui représentent plus de 265 milieux de vie en défendant les droits des jeunes qui les fréquentent. Avec tous les membres du RMJQ, les ados développent leur pouvoir d’action et bénéficient d’une expérience riche et vivante.

https://www.facebook.com/RMJQ.ORG

https://www.instagram.com/rmjqc/

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Services sociaux

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...