Édition du 21 septembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Solidarité internationale

Solidarité internationale - La CAQ doit renforcer le leadership du Québec, martèle Andrés Fontecilla

MONTRÉAL, le 30 août 2021 - Alors que l’Afghanistan est confronté à une crise qui rappelle au Québec son devoir de solidarité, le député de Laurier-Dorion et responsable pour Québec solidaire en matière de relations internationales, Andrés Fontecilla, appelle la ministre Nadine Girault à poser des gestes forts pour refaire du Québec un leader en matière de solidarité internationale, notamment en mettant sur pied une agence québécoise de solidarité internationale afin de coordonner les actions du Québec en la matière.

« Qu’on pense aux feux de forêt en Algérie, au séisme survenu en Haïti ou à la crise qui sévit en Afghanistan, l’actualité internationale des dernières semaines nous a rappelé l’importance pour le Québec d’assumer un leadership fort en matière de solidarité internationale. Malheureusement, le gouvernement fédéral en mène large quand vient le temps d’aider à l’international et les sommes que le Québec envoie à Ottawa finissent souvent par financer des projets qui ne correspondent pas à nos valeurs ni à nos priorités », déplore M. Fontecilla, qui rappelle que le Canada dépense annuellement 6,6 milliards $ en aide internationale et que la grande majorité de ce montant n’a rien à voir avec la solidarité internationale.

Le député solidaire presse la CAQ de poser des gestes forts pour refaire du Québec un leader en matière de solidarité internationale. M. Fontecilla appelle notamment la ministre Nadine Girault à mettre sur pied une agence québécoise de solidarité internationale, qui aurait pour mission de coordonner toutes les actions du gouvernement du Québec en matière de solidarité internationale, et de rapatrier toutes les sommes envoyées à Ottawa pour financer la coopération internationale au sein de cette agence, qui aurait toute la latitude quant au choix des initiatives soutenues par le gouvernement du Québec.

« L’accès au vaccin, la lutte aux changements climatiques ou l’avancement des droits de la personne sont des dossiers dans lesquels le Québec a un rôle crucial à jouer sur la scène internationale et la meilleure façon d’assumer ce leadership, c’est de devenir le maître d’œuvre de toutes nos actions. Mais pour y arriver, il faut aussi que François Legault arrête d’agir comme si le ministère des Relations internationales était une simple agence de développement des affaires pour les entreprises québécoises. La solidarité est aussi une valeur fondamentale des Québécois et cela doit se refléter dans notre action à l’international », conclut M. Fontecilla.

L’agence de solidarité internationale aurait notamment pour mission de travailler en partenariat pour améliorer l’accès au vaccin contre la COVID-19 dans les pays du Sud, de soutenir des projets visant à lutter contre les changements climatiques et de soutenir le ministère de l’Immigration dans l’accueil des réfugiés au Québec.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Solidarité internationale

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...