Édition du 19 octobre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Canada

Sommet climatique de Joe Biden : La supercherie climatique canadienne

Pour bien prendre la mesure de la SUPERCHERIE CLIMATIQUE CANADIENNE suite aux nouvelles promesses de Justin Trudeau et ses cheerleaders, il faut lire cet excellent article de THE OBSERVER.

Bien que ce sommet marque un virage significatif il n’en demeure pas moins qu’il est insuffisant et ce ne sont encore que des vœux du Nouvel An...

On y voit que depuis 2015, comme le dit l’AQLPA depuis ce moment, Justin Trudeau a poursuivi en PIRE le sale travail des conservateurs.

Steven Harper en 2009 lors du Sommet mondial sur climat de Copenhague avait unilatéralement fait passer de 1990 à 2005 l’année référence retenue par l’ONU pour les bilans nationaux de gaz à effet de serre, GES, selon la volonté des charbonnières, gazières et pétrolières canadiennes.

Ce faisant SUR PAPIER d’un coup d’efface et de crayon Steven Harper venait de faire disparaître plus ou moins 100 MILLIONS de tonnes de gaz GES de notre bilan très Canadian...SUR PAPIER...car on ne peut effacer ces émissions accumulées dans l’atmosphère elles y demeurent pendant 100 ans et sont continuellement renouvelées.

En 2015 lors du Sommet mondial sur le climat de Paris dans leur spectacle HONTEUX que nous avons dénoncé sur place et ici, Justin Trudeau et ses cheerleaders vert de gris lançaient "Canada is back" dans lutte à la CRISE CLIMATIQUE, quel écran de boucane verte…Justin Trudeau sans le dire avait retenu la tactique irresponsable de Steven Harper.

Depuis 1998 aucun des trois engagements officiels du Canada 1998, 2005, 2015 n’ont été respectés tous trois furent proposés, adoptés et oubliés par les libéraux fédéraux.

Plus choquant encore à ce moment en 2015 Justin Trudeau et les libéraux avaient déjà commencé sournoisement à poursuivre le sale travail des conservateurs en encourageant l’augmentation de la production de pétrole bitumineux de 50% et celle du gaz de schiste aussi tout en prétendant réduire nos GES en accord avec nos engagements. Ils ont autorisé deux pipelines et même acheté le pipeline Transmountain, ils ont aussi repoussé de 2020 à 2025 nos engagements de réduction et contrôle des émissions de fugitives de méthane un GES 80 fois plus puissant que le CO 2.

Justin Trudeau, Steven Guilbeault, Catherine McKenna, Jonathan Wilkinson nous ont menti outrageusement et trahi nos enfants, ces gens sont indignes de notre confiance.

Le Canada reconnu par la communauté mondiale comme un CANCRE CLIMATIQUE depuis 2009 doit aussi être vu comme un RENÉGAT CLIMATIQUE maintenant...

S’il reste un brin d’intégrité à Steven Guilbeault il doit démissionner.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Canada

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...