Édition du 14 septembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

LGBT

Un richissime pasteur nigérian prétendait guérir les homosexuels : il a été banni de YouTube

Très influent, le pasteur T. B. Joshua pratique des “thérapies de conversion” pour “guérir” les homosexuels. Des séances brutales qui entendent chasser le mauvais esprit de ceux qui les subissent. La chaîne YouTube de ce Nigérian a été suspendue pour propos homophobes, rapporte le site OpenDemocracy.

Europe Solidaire Sans Frontières
mercredi 12 mai 2021

Par CULLINAN Kerry*

T. B. Joshua, un télévangéliste nigérian controversé [qui compte des millions d’adeptes], frappe Mary Okoye sur le dessus de la tête et elle tombe par terre. Elle se relève, il la frappe à nouveau et lui demande de faire venir sa “deuxième”, une autre femme qu’il appelle son “épouse”.

Joshua frappe et pousse Mary Okoye et l’autre femme, dont le nom n’est pas prononcé, au moins seize fois puis dit à la première : “Il y a un esprit qui te perturbe. Elle s’est transplantée en toi. C’est l’esprit de la femme.”

Cette scène figure dans une vidéo qui a été postée sur YouTube en avril 2018. La scène suivante se déroule une semaine plus tard. Mary Okoye, accompagnée de sa mère et de deux de ses sœurs, témoigne devant Joshua et sa congrégation. “L’esprit de la femme” détruisait sa vie mais maintenant, grâce à l’intervention de Joshua, elle n’a “plus la moindre affection” pour sa “deuxième”. “Maintenant, j’ai de l’affection pour les hommes”, assure-t-elle.

“Guérir” les homosexuels

La vidéo a été vue plus de 1,5 million de fois sur la chaîne YouTube de T. B. Joshua. Elle avait fait sa première apparition sur Emmanuel TV, une chaîne de télévision qui appartient à la Synagogue, “église de toutes les nations”, l’immense église que Joshua a fait construire à Lagos.

Entre 2016 et janvier 2020, la chaîne YouTube a posté au moins sept vidéos similaires où on voit le télévangéliste charismatique “guérir” des fidèles gays et des lesbiennes de leur orientation sexuelle lors d’un exorcisme violent destiné à chasser “le démon de l’homosexualité”.

YouTube a fermé la chaîne, qui comptait plus de 1,8 million d’abonnés, le 12 avril, quand OpenDemocracy lui a demandé si ce contenu violait ses règles. Le porte-parole de la plateforme a déclaré :

“Le règlement de la communauté et les règles de YouTube interdisent les propos homophobes. Nous retirons les vidéos et les commentaires violant cette politique qui nous sont signalés. Dans le présent cas, nous avons supprimé la chaîne.

La plateforme “interdit les contenus qui allèguent qu’une personne est malade mentale, malade ou inférieure à cause de son appartenance à un groupe, orientation sexuelle incluse”.

“C’est génial de voir les réseaux sociaux jouer un plus grand rôle dans la lutte contre ces pratiques néfastes et interdire les comptes qui répandent l’homophobie et font la promotion des pratiques de conversion”, confie Daina Rudusa, la porte-parole de l’organisation de défense des droits des LGBTQI OutRight Action International.

Les thérapies de conversion ne sont pas des thérapies et ne mènent pas à une ‘conversion’ et ont été reconnues comme ‘équivalant à de la torture’, ajoute-t-elle.”

La responsabilité des réseaux sociaux

Yvonne Wamari dirige un projet de lutte contre les thérapies de conversion en Afrique au sein d’OutRight. Les recherches menées au sein de la communauté LGBTQI du Nigeria montrent, d’après elle, que près de la moitié des personnes interrogées ont subi des rituels similaires, en général conduits par des chefs religieux.

La page Facebook des ministères de T. B. Joshua compte plus de 5,6 millions de followers. Contrairement à YouTube, qui a supprimé toute la chaîne, Facebook a selon ses propres termes “retiré plusieurs éléments de cette page pour violation de cette politique”.

Nous n’autorisons pas les attaques en fonction de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre, ni la promotion des thérapies de conversion, déclare un porte-parole de Facebook. Nous prenons les attaques contre la communauté LGBT+ très au sérieux et encourageons les gens à nous signaler ce genre de contenu de façon à ce que nous puissions enquêter.

La politique de Facebook en matière d’homophobie “interdit les attaques contre les personnes en fonction de certaines caractéristiques, lesquelles incluent l’orientation sexuelle et l’identité de genre”. Cela comprend “les contenus faisant la promotion de services de thérapie de conversion qui visent à changer l’orientation sexuelle ou l’identité de genre d’une personne”.

Gifles et coups de poing

Une vidéo de seize minutes dans laquelle Joshua affirme qu’Eugene Monama, un jeune homme, “est un homme avec une femme à l’intérieur” était cependant toujours accessible sur la page Facebook du pasteur au moment de la publication du présent article.

Pendant leur échange, Joshua gifle et frappe Monama à coups de poing à plusieurs reprises en déclarant qu’il marche et parle comme une femme. Il annonce ensuite qu’il chasse “l’esprit de la femme” puis affirme que Monama est “libre”. Plus tard, ses cadres coupent les dreadlocks du jeune homme, qui déclare ne plus être attiré par les hommes. L’un des exorcismes, qui a depuis été retiré de Facebook, prétend “guérir” un homme “de l’emprise de l’esprit de l’homosexualité et de l’énurésie nocturne”.

Emmanuel TV est diffusée dans toute l’Afrique par DStv, qui appartient au MultiChoice Group, une société sud-africaine. OpenDemocracy a demandé au groupe si le contenu d’Emmanuel TV violait la Constitution, qui interdit toute discrimination sur la base de l’orientation sexuelle, mais ses questions sont restées sans réponse.

OpenDemocracy a également demandé à l’Église de T. B. Joshua de commenter ses actions envers les personnes LGBT et la suppression de sa chaîne pour propos homophobes. L’organisation n’a pas répondu. Elle a cependant lancé une campagne sur les réseaux sociaux pour contester cette décision, qui a été selon elle “prise dans la précipitation”.

Une immense fortune

Formé au moule de “l’évangile de la prospérité”, T. B. Joshua est considéré comme l’un des vingt prédicateurs les plus riches au monde. La presse a annoncé en 2015 qu’il avait acheté un jet privé Gulfstream G550 de 60 millions de dollars [près de 50 millions d’euros] par l’intermédiaire d’une société écran.

Le magazine Forbes estimait sa valeur nette à 10 à 15 millions de dollars [8 à 12 millions d’euros] en 2011. Le Premium Times du Nigeria rapportait en 2006 que Joshua et sa femme Evelyn étaient évoqués dans les Panama Papers pour avoir constitué une société baptisée “Chillon Consultancy Limited” dans les îles Vierges britanniques. Le pasteur a démenti.

Hanzline Davids a été pasteur au sein de l’Église réformée unie d’Afrique du Sud et travaille actuellement pour les Inclusive and Affirming Ministries (IAM), un réseau panafricain qui lutte pour les droits des LGBTQI au sein des organisations religieuses. Joshua défend l’idée que les personnes LGBTQI sont de “mauvais esprits” qui empêchent la prospérité, explique-t-il.

Les parents issus de communautés pauvres lui amènent leur enfant qui s’identifie comme LGBTQI dans l’espoir que ce ‘mauvais présage’ deviendra quelque chose de bien, et qu’il commenceront à avoir ‘chance et prospérité", ajoute-t-il.

Pour les personnes emmenées à ces “conversions”, déclare Yvonne Wamari, “ces pratiques ont un effet négatif à long terme sur tous les secteurs de la vie” :

Elles provoquent un traumatisme profond et durable qui entraîne homophobie, dépression, anxiété, idées suicidaires et consommation de drogue pour faire face. Il y a plusieurs cas de personnes qui se sont donné la mort.

T. B. Joshua demeure populaire en Afrique du Sud malgré l’effondrement d’une pension appartenant à son Église, qui a provoqué la mort de 116 personnes, dont 85 Sud-Africains, à Lagos. Une plainte a été déposée contre lui pour la mauvaise qualité du bâtiment, mais il a affirmé que l’effondrement était dû au survol d’un “avion mystérieux”. L’affaire n’a pas encore été jugée.

*Kerry Cullinan est correspondant en Afrique australe pour openDemocracy.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : LGBT

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...