Édition du 24 mai 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

Une journée de grève climatique à l’automne 2022

Bonjour,

Bien que la pandémie de COVID-19 ait porté un dur coup à la mobilisation pour le climat, il est urgent de relancer nos luttes, faute de quoi la crise à venir sera bien pire que celle que nous traversons. Le collectif Travailleuses et Travailleurs pour la Justice Climatique (TJC) aimerait donc venir rencontrer les membres de votre syndicat pour une courte présentation de 15 minutes sur l’urgence climatique, à l’issue de laquelle nous aimerions leur offrir d’adopter une ou plusieurs propositions dont :

Qui sommes-nous ?

TJC est une initiative autonome lancée par les membres de La Planète s’invite au Parlement qui ont coordonné la grève climatique de septembre 2019.

La mission de TJC :

Le collectif se donne pour mission d’organiser la base syndicale québécoise afin de forcer l’État à mettre en œuvre un plan de justice climatique et sociale dans les délais les plus brefs.

Nos revendications :

Nous demandons aux gouvernements du Québec et du Canada de :
1. Bannir les énergies fossiles d’ici 2030, autant en termes de production, de transformation, d’exportation que d’importation.
2. Taxer massivement la richesse et réinvestir massivement dans les services publics et les programmes sociaux, afin d’assurer des conditions de vie décentes pour toutes et tous.

Proposition d’une journée de grève :

CONSIDÉRANT que la question environnementale est une question syndicale, en ce sens que les enjeux environnementaux actuels mettent la planète en péril et qu’il n’y a pas de travail possible sur une planète morte ;
CONSIDÉRANT que les conséquences graves du dérèglement climatique au Québec et au Canada augmentent rapidement (inondations, feux de forêt, sécheresses, décès liés aux canicules, maladies, fragilisation des infrastructures, perte de la biodiversité, etc.) ;
CONSIDÉRANT qu’une augmentation de deux degrés de la température planétaire comporte le risque grave que le dérèglement climatique s’emballe de façon exponentielle ;
CONSIDÉRANT l’incapacité des gouvernements à proposer un plan crédible qui permettrait l’atteinte de la carboneutralité dans des délais compatibles avec la protection de la vie sur Terre ;
CONSIDÉRANT que la crise COVID-19 a mis en lumière que la lenteur d’un gouvernement à agir en prévention et à écouter la science a des conséquences sur la vie ;
CONSIDÉRANT la possibilité d’utiliser la défense de nécessité et de s’appuyer sur l’arrêt Saskatchewan (Saskatchewan Federation of Labour c. Saskatchewan, 2015 CSC 4) pour faire reconnaître en cour le droit à la grève climatique.

Il est proposé :

Que le [NOM DU SYNDICAT] déclenche une grève pour le climat d’une journée à l’automne 2022, au moment jugé opportun, en s’alignant avec les mouvements étudiants internationaux, advenant le cas où 20 syndicats québécois représentant 10 000 travailleurs et travailleuses se dotent également d’un mandat de grève en ce sens. La date de la journée de grève sera déterminée au moins un mois à l’avance par un comité constitué de délégué.e.s des syndicats qui se seront dotés d’un mandat de grève ;
Que le [NOM DU SYNDICAT] demande à [L’EMPLOYEUR] d’être solidaire de cette prise de position ;
Que le [NOM DU SYNDICAT] demande que la Centrale apporte un appui politique, financier et juridique aux syndicats locaux qui adopteraient un mandat de grève pour l’automne 2022.

Pourquoi la grève ?

La grève constitue le moyen de pression le plus puissant dont dispose un syndicat. Par le passé, des grèves d’envergure ont forcé peu à peu la classe politique à reconnaître les droits des travailleurs et travailleuses, mais aussi à construire progressivement le filet social et les services publics du Québec

Autres façons possibles d’appuyer le mouvement :
1. Un désinvestissement de vos fonds de pension de tous les actifs liés au secteur des énergies fossiles.
2. La formation d’un comité TJC local
3. La nomination d’un.e délégué.e pour vous représenter officiellement aux assemblées générales de TJC.
4. Une participation active aux mobilisations climatiques de l’automne 2022.

Solidairement,

Travailleuses et travailleurs pour la Justice Climatique

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...