Édition du 4 octobre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Vieux-Port de Montréal : les membres rejettent l'entente de principe (AFPC)

MONTRÉAL, le 6 oct. 2016 - Les membres de l’Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec (AFPC-Québec) et du Syndicat des employé-e-s du Vieux-Port de Montréal, ont rejeté hier au terme d’un vote serré, l’entente de principe intervenue au cours des derniers jours. Ce rejet fait en sorte que la grève se poursuivra.

« Les quatre derniers mois n’ont pas été facile pour les membres. Les membres ont fait le choix de rejeter l’entente de principe. Nous respectons ce choix et poursuivrons la grève telle que mandatée par les membres présents, » souligne Konrad Lamour, président du SEVPM. 

Le comité de négociation syndical est disposé à rencontrer l’employeur prochainement afin de convenir d’une nouvelle entente. Pour ne pas compromettre le processus de négociation le syndicat ne dévoilera pas publiquement les points qui demeurent en litiges.

« Je salue la détermination des membres du SEVPM dans leur quête pour l’amélioration de leurs conditions de travail. Il est toutefois difficile de le faire, quand une injonction interdit d’approcher le terrain de l’employeur et que celui-ci peut recourir à des briseurs de grève, » indique Magali Picard, vice-présidente exécutive régionale de l’AFPC-Québec. Elle ajoute : « Néanmoins, nous ne baisons pas les bras. Les membres poursuivent la lutte et l’AFPC va continuer de les appuyer, et ce, malgré les obstacles. »

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...