Édition du 10 octobre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Activité de mémoire militante sur une organisation des années 70-80, le PCO

mardi 25 février 2014

Le collectif Mémoire militante vous invite à revisiter l’histoire d’une organisation politique importante dans l’histoire de la gauche au Québec : le Parti communiste ouvrier (PCO).

La soirée aura lieu le 25 février au Pub Brouhaha, coin DeLorimier et Des Carrières, à 19h30.

Roger Rashi, ex-président de ce groupe marxiste-léniniste, sera notre conférencier pour l’occasion. Tout en faisant un retour sur le contexte politique global du Québec de l’époque, il parlera des fondements idéologiques du PCO ainsi que de son mode d’action.

Le Parti communiste ouvrier a existé de 1975 à 1982 et a regroupé des centaines de membres. À la même période, de nombreuses autres organisations de gauche étaient actives.


Roger Rashi a commencé à militer en 1967 dans le mouvement étudiant à l’Université McGill ou il participa à deux regroupement étudiants : Students for a Democratic University (SDU) suivi du Radical Students Alliance (RSA) qui prit part à l’organisation de la grande manifestation de McGill Français en 1969. 

Suite aux événements d’octobre 1970, à l’instar de plusieurs des militants étudiants radicaux, il quitta l’université pour militer dans les quartiers ouvriers et les entreprises de la région montréalaise afin de favoriser l’éclosion d’un parti ouvrier et socialiste. Militant dans un comité d’action politique du quartier St-Jacques, il a travaillé en usine, mis sur pied des cercles marxiste-léniniste puis contribué à la fondation, en 1975, de la Ligue communiste marxiste-léniniste du Canada, qui allait devenir ensuite le Parti communiste ouvrier. Militant à plein temps de ces organisations, il en fut le porte-parole, assumant le poste de président du comité central jusqu’en 1982. Le PCO sera finalement dissout en 1983, parallèlement à l’effondrement des autres organisations maoïstes.

En 1997, il participe à la fondation du Rassemblement pour l’alternative politique (RAP) qui voit la renaissance d’une gauche politique au Québec. Avec le RAP et deux autres groupes, il fonde en 2002 l’Union des forces progressiste (UFP), qui fusionnera en 2006 avec Option Citoyenne pour donner naissance à Québec solidaire. 

Roger Rashi est toujours actif politiquement. Il assume notamment le rôle de porte-parole masculin au comité de coordination de l’association du comté de Mercier, pour Québec solidaire, et siège à sa Commission thématique Altermondialisme. Il travaille aussi comme coordonnateur des campagnes chez Alternatives et s’implique dans l’organisation du Forum social des peuples, prévu au mois d’août 2014. Il est finalement membre du comité exécutif du Réseau écosocialiste et collabore aux comités de rédaction des revues Canadian Dimension et Nouveaux cahiers du socialisme.

Activités à venir

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...