Édition du 21 août 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Le mouvement des femmes dans le monde

Appel à la Campagne mondiale de solidarité : Les femmes se lèvent pour Afrîn !

Depuis le 20 janvier 2018, la région kurde d’Efrin, dans la Fédération démocratique du nord de la Syrie, est la cible de violentes attaques de l’armée turque et des bandes djihadistes affiliées. De jour comme de nuit, nos villes et villages, nos camps de réfugiés, nos sites historiques et sacrés sont bombardés par les avions de guerre et l’artillerie turcs dans le but de dépeupler et d’occuper la région.

tiré de : Entre les lignes et les mots 2018 - 7 - 17 février : Notes de lecture, textes, pétitions

Étant donné que la population internationale n’a pris aucune mesure adéquate contre cette agression, nous sommes confrontées chaque jour à de nouveaux crimes de guerre et à de nouvelles victimes civiles. Les femmes sont devenues la cible de viols, d’agressions sexuelles cruelles et de mutilations de leur corps par l’armée turque et ses bandes affiliées.

Le régime d’Erdogan a ouvertement annoncé le but de son agression militaire sur Efrin comme étant l’anéantissement de l’autogestion démocratique autonome du Rojava et l’occupation du territoire de la Syrie du Nord. Avec l’oppression raciste, fondamentaliste et sexiste, la Turquie s’efforce d’effacer les traces de l’histoire des femmes et de la culture matriarcale et égalitaire dans notre région. Efrin fut l’un des premiers lieux de peuplement et aussi de la révolution agricole dans le Croissant Fertile. Les femmes y ont joué un rôle prépondérant dans ce processus historique qui a été décrit comme la première révolution des femmes. Les symboles des mères-déesses comme Ishtar ou Astarte sont un héritage culturel commun des peuples locaux et se retrouvent dans de nombreux sites d’Efrin. Par exemple, les grandes empreintes de pas dans les dalles du temple Ain Dara, vieux de 3 mille ans, situé près de la ville d’Efrin, symbolisent la présence et l’esprit de la déesse Ishtar. En bombardant et en dévastant ce temple, l’État turc s’efforce de faire respecter son ordre patriarcal et fasciste.

En tant que femmes d’Efrin, nous sommes déterminées à défendre notre héritage de la première révolution des femmes dans notre pays et à réussir une deuxième révolution des femmes par notre résistance contre l’occupation et l’oppression. Aujourd’hui, les anciennes grottes des montagnes sont devenues nos abris qui nous protègent des bombardements. Depuis plus de 6 ans, les femmes d’Efrin et de toutes les régions de Rojava résistent aux attaques de l’Etat islamique. Dans le même temps, nous avons joué un rôle de premier plan dans la mise en place de structures démocratiques d’auto-administration. Nous avons mis en place des structures autonomes basées sur l’organisation communautaire, les conseils des femmes, les académies et les coopératives, ainsi que sur l’autodéfense des femmes.

En réalisant que la solidarité des femmes est l’une de nos armes les plus efficaces, nous avons développé notre force et notre conscience collectives. Aujourd’hui, dix mille femmes ont pris les armes pour défendre leur terre, leur vie et leur avenir à Efrin. La résistance des unités de défense des femmes des YPJ et des forces de défense civile des femmes (Parastina Jinê), qui se sont organisées sous l’égide du Mouvement des femmes du Rojava (Kongreya Star) s’inscrit dans le cadre d’une résistance mondiale des femmes contre toute forme d’oppression, d’exploitation, de féminicide et de fascisme.

Alors que les institutions internationales et les gouvernements des États gardent le silence sur les violations du droit international et les crimes de guerre, nous croyons que la solidarité internationale des femmes sera notre arme la plus puissante pour vaincre le fascisme et le patriarcat. En marchant sur les traces d’Ishtar et de ces femmes qui ont créé et défendu la vie communautaire, nous appelons les femmes du monde entier à se lever pour défendre Efrin et les valeurs de l’humanité ! Renforçons les réseaux et les actions de solidarité internationale des femmes pour répandre la révolution des femmes dans le monde entier !

Nous appelons toutes nos sœurs du monde entier à agir d’urgence et à se joindre à la campagne en utilisant et en diffusant #WomenRiseUpForAfrin dans les manifestations locales, les actions créatives, les marches et les campagnes de médias sociaux.

– Halte à l’invasion turque et à l’agression d’occupation sur Efrin – Halte au génocide et au féminicide ! ;

– Soulevez-vous pour la protection du peuple, de la terre, du patrimoine culturel et historique d’Efrin ! ; Soulevez-vous pour la défense de l’autogestion démocratique et écologique au Rojava et dans le Nord de la Syrie !

– Défendre Efrin, c’est défendre la Révolution des Femmes – « No pasaran » au fascisme d’Erdogan !

Kongra Star Efrin, 8 février 2018 –

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Le mouvement des femmes dans le monde

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...