Édition du 27 juin 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Québec

Lancement officiel de la commission d’enquête : Écoute, réconciliation et progrès

Kahnawake, 16 mars 2017 - Femmes Autochtones du Québec (FAQ) souhaite réagir au lancement officiel de la commission d’enquête provinciale qui se penchera sur les relations entre les autochtones et certaines institutions publiques du Québec. Après plus d’un an d’attente, l’annonce de cette enquête, en décembre 2016, fut un soulagement et une réjouissance à la suite des nombreuses dénonciations et revendications des femmes autochtones et de diverses organisations autochtones de la province. En ce sens, FAQ désire faire mention de la rapidité dont la commission a fait preuve quant à sa mise en œuvre.

Tout d’abord, il est important de souligner le courage et la résilience des femmes qui ont dénoncé et qui dénoncent les injustices qu’elles vivent encore aujourd’hui. Elles ont permis la création de cette commission d’enquête qui doit faire la lumière sur d’importants enjeux qui touchent les peuples autochtones au Québec. FAQ encourage les femmes autochtones d’accepter l’invitation lancée par les membres de la commission à venir témoigner de la discrimination et du racisme dont elles ont pu être victimes par l’une ou plusieurs des six institutions publiques visées par l’enquête, soit les services policiers, les services correctionnels, les services de justice, les services de protection de la jeunesse, les services de santé et les services sociaux.

Il faut également mentionner la participation importante d’une femme Eeyou, Janet Mark, au sein de l’équipe de la commission, en tant que coordonnatrice des relations avec les autochtones. FAQ appui d’ailleurs Janet Mark dans ses propos quant au besoin criant d’embauche d’un plus grand nombre d’autochtones au sein de la commission d’enquête. FAQ soutient également la demande de Janet Mark qui rappelle la nécessité et l’importance de la présence d’intervenants autochtones et de support psychologique pendant et suivant la tenue des audiences.
Toutefois, à la suite de la conférence de presse d’aujourd’hui, 16 mars 2017, FAQ craint que des conclusions soient tirées d’avance et ce, avant même que tous les partis intéressés voulant s’exprimer puissent le faire. L’absence de reconnaissance de la discrimination et du racisme qui existent au sein des services publics québécois et faire fi de ceux-ci constituerait un frein à la réalisation des objectifs de la commission d’enquête.

« Nous sommes satisfaites du mandat de la commission d’enquête, mais maintenant que celle-ci est officiellement lancée, il est d’autant plus important pour les organisations autochtones telles que FAQ d’y participer afin d’accompagner les femmes tout au long du processus et de s’assurer que leur voix soit entendue, comprise et respectée. Une collaboration de nation à nation sera un élément clé pour la réussite de cette commission d’enquête dont la conclusion aura un impact important dans la réconciliation de nos peuples » mentionne Viviane Michel, présidente de FAQ.

Renseignements : Lauréanne Fontaine, Responsable des communications

Sur le même thème : Québec

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...