Édition du 13 février 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Québec solidaire

Québec solidaire et Option nationale unissent leurs forces !

Québec solidaire et Option nationale ont officiellement uni leurs forces suite à un vote historique concrétisant la fusion des deux partis dimanche à Québec.

« Nous allons nous rappeler de ce 10 décembre : la famille souverainiste peut maintenant compter sur un mouvement capable de rassembler les gens sous un projet de pays véritablement progressiste et inclusif. Le parti unifié deviendra le fer de lance du changement social et de l’indépendantisme au Québec. Nous allons inviter les Québécoises et les Québécois à reprendre le Québec et à rejoindre la grande famille des nations indépendantes dès un premier mandat du parti unifié », a indiqué M. Nadeau-Dubois en point de presse quelques minutes après le vote des membres d’Option nationale sur l’entente de fusion.

« Je suis très heureux du résultat ! Les militants et les militantes d’Option nationale ont travaillé fort pour mener ce processus démocratique. Ensemble, nous avons pris la décision de changer et de faire passer la patrie avec les partis. Ce n’est pas facile, mais c’est nécessaire. J’espère que d’autres rassemblements suivront. Nous devons devenir le pôle que les gens choisiront pour changer profondément le Québec », a indiqué M. Zanetti aux côtés de M. Nadeau-Dubois.

Gabriel Nadeau-Dubois remercie les membres d’Option nationale de la confiance qu’ils et qu’elles accordent à son parti. « Cette fusion n’est pas qu’une addition de votes, c’est une addition des forces. Manon et moi sommes fiers et heureux de compter les gens combatifs, déterminés et convaincus d’Option nationale parmi nous. Le courage est la meilleure arme contre l’immobilisme politique et les membres d’Option nationale en ont à revendre. Ensemble nous sommes capables de combattre la politique du vide de la CAQ et de faire élire un grand nombre de solidaires à l’Assemblée nationale », a-t-il ajouté.

Un comité de transition sera formé dans les prochains jours avec l’objectif de faciliter la fusion et le rassemblement des forces dans toutes les régions du Québec.

« Nous avons la grande responsabilité d’intégrer les gens d’Option nationale qui choisiront de joindre nos rangs. Sol, Manon et moi, ainsi que toutes nos équipes, travaillerons d’arrache-pied au cours des prochains mois pour assurer une transition harmonieuse et efficace. Le parti unifié sera fin prêt pour le prochain défi du mouvement progressiste : la campagne électorale de 2018 », de conclure le coporte-parole de Québec solidaire.

L’entente maintenant entérinée prévoit qu’Option nationale deviendra un collectif politique détenant deux sièges au Conseil de coordination nationale et que le parti unifié mettra de l’avant une stratégie claire d’accès à l’indépendance.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Québec solidaire

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...