Édition du 18 septembre 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Sports

#StopFootPro – Boycottons la Coupe du monde de football

La Coupe du monde de football professionnel aura lieu du 14 juin au 15 juillet 2018 en Russie. Cette compétition rassemble trente-deux équipes nationales sélectionnées au terme d’une longue phase de qualifications dont la médiatisation n’a d’égal que le peu d’intérêt sportif de cette Coupe. L’entrée dans sa phrase finale ne fait qu’accroître le sentiment de malaise largement ressenti : mais qu’avons-nous à soutenir cette affaire purement médiatique, financière, commerciale et diplomatique ?

tiré de : http://www.cyjung.com/spip.php?article3052

Est-il utile de démontrer combien le football professionnel est prétexte à occupation de l’espace public au détriment d’échanges et d’actions qui viseraient à prendre à bras le corps les enjeux auxquels doit faire face notre monde : accroissement des inégalités sociales et économiques, dérèglement climatique, accès équitable et raisonné aux ressources naturelles, atteintes aux libertés fondamentales, violences d’États et guerres organisées… ?

Est-il utile de démontrer que le football professionnel encourage les violences hétérosexistes, homophobes, racistes et xénophobes et la consommation addictive d’alcool et autres psychotropes sous couvert d’encourager telle ou telle équipe nationale ?

Est-il utile de démontrer que le pays organisateur, la Russie, est un régime totalitaire qui assassine ses journalistes, emprisonne ses opposants, moleste les homosexuels et tous celles et ceux et hen trop interlopes pour être de bons Russes, qui organise le terrorisme international et encourage les guerres régionales, qui spolie sa terre de ses richesses sans égard pour l’environnement et la santé des personnes, qui construit jour après jour une économie de paupérisation du plus grand nombre au profit d’une petite caste de nantis ?

Est-il utile de démontrer que le football professionnel n’est qu’une question de profits ; joueurs aux salaires aussi exorbitants qu’indécents, droits télé immodérés encaissés par les fédérations et les clubs sans réel impact sur le sport amateur, marchandisage et vente de places qui grèvent les budgets des ménages au détriment de dépenses qui dynamiseraient l’économie mondiale, publicités tapageuses qui encouragent une consommation de masse délétère pour l’environnement ?

Chacun sait cela et semble s’en accommoder, succombant aux sirènes en crampons de soi-disant enjeux sportifs, acceptant sans exercice de son libre arbitre ce que l’ordre bourgeois, hétérosexiste et raciste propose comme divertissement dont lui-même tire un profit coercitif illégitime. Il est pourtant possible de résister à cet abêtissement organisé des personnes, prélude à la narcose des révoltes populaires. Cy Jung vous y invite, au nom de la liberté et du refus de toutes les formes de totalitarisme, même celles qui prennent la forme d’un ballon fut-il rond. Futile.

Éteignez vos télévisions, vos radios, vos médias Internet dès qu’il est question de cette Coupe du monde. Refusez tout échange avec quiconque souhaite en parler. N’achetez aucun produit qui valorise ce pseudo-événement. Et, les soirs de match, organisez un bal en bas de chez vous pour inviter vos voisins à danser pour la liberté !

Pour faire connaître cette action et la développer, Cy Jung vous propose un événement Facebook (ici) et un tag #StopFootPro.

Cy Jung, 14 juin 2018®

http://www.cyjung.com/spip.php?article3052

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Sports

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...