Édition du 12 décembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Transport en commun

Transport collectif à Québec et Lévis POUR UNE BAISSE DES TARIFS DÈS LE 1ER JANVIER 2018 ET LA GRATUITÉ À COURT TERME

Québec 8 novembre 2017 – La campagne électorale municipale étant maintenant terminée il est pertinent d’interpeller les nouveaux élus aux mairies de Québec et Lévis pour qu’ils posent un premier geste important en faveur de la mobilité durable. Québec solidaire invite donc messieurs Labeaume et Lehouillier à prendre les moyens nécessaires afin de réduire les tarifs d’utilisation des réseaux d’autobus de leur municipalité. De plus, nous pressons le ministre des Transports à appuyer une telle démarche et à prévoir une hausse des budgets des réseaux de transport collectif dans le but d’améliorer l’offre et la qualité des services de transports collectifs dans la région de Québec.

Une telle démarche s’inscrit dans la perspective d’adopter des mesures concrètes pour encourager l’utilisation du transport en commun dans le but de lutter contre les gaz à effets de serre et le réchauffement climatique, et de s’attaquer aux problèmes de congestion routière qui nuisent à l’économie et à la qualité de vie des citoyennes et citoyens des deux villes. « Une réduction des tarifs dès le 1er janvier 2018 serait un premier geste concret en faveur du transport collectif. Toutefois, le véritable objectif c’est la gratuité pour rendre accessible le transport en commun et pour apporter une amélioration importante des services dans nos régions, » fait valoir la co-porte-parole de Québec solidaire CapitaleNationale, Monique Voisine.

Selon Serge Roy, également co-porte-parole, « la gratuité est nécessaire pour plusieurs raisons. D’abord, elle constituera une mesure de justice sociale permettant, à toutes les personnes, l’accès aux transports collectifs, indépendamment de leurs revenus. De plus, une telle mesure incitera un grand nombre de citoyennes et de citoyens à utiliser les réseaux d’autobus pour leurs déplacements ».

Pour Québec solidaire Capitale-Nationale la gratuité n’est qu’un élément pour réaliser une transition vers une mobilité durable authentique. La mise en service d’un nouveau service structurant, rapide et efficace tel que le tramway permettra de développer un véritable réseau utile pour tous les arrondissements des deux municipalités ainsi que de l’agglomération de Québec. Il s’agit d’une obligation sociale, économique et environnementale pour réduire la congestion automobile dans les centres-villes et sur les autoroutes ce qui éviterait d’envisager des solutions dépassées et nuisibles comme un troisième lien transitant par l’Île d’Orléans.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Transport en commun

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...