Édition du 18 décembre 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Une première à l'Université du Québec - Les professeurs contractuels décrochent un nouveau statut à l'ENAP (AFPC)

MONTRÉAL, le 4 déc. 2018 - Les 90 chargés de cours de l’ENAP affiliés à l’Alliance de la Fonction publique du Canada, région du Québec (AFPC-Québec) ont accepté une première convention collective qui les désigne dorénavant comme des professeurs contractuels chargés d’enseignement. Cette nouvelle appellation est un des éléments marquants de la négociation collective de ces employées qui enseignent à la maîtrise et au doctorat à l’ENAP, une constituante de l’Université du Québec.

Ces professeurs contractuels dispensent plus de 60 % de tout l’enseignement à l’ENAP. Une de leurs revendications était de ne plus être désignés comme des chargés de cours, un statut réducteur auprès de la clientèle étudiante pour ceux et celles qui assument pourtant la majorité de l’enseignement à l’ENAP et contribuent au succès et au rayonnement de l’établissement.

La direction de l’université a convenu de reconnaître ces salariés comme des membres de l’Association des professeurs contractuels de l’ENAP, après l’approbation de cette désignation par le Tribunal du travail.

Ces professeurs obtiennent également un rattrapage salarial de 28 %, l’échelle salariale n’ayant pas changé depuis 2007. Les parties ont aussi convenu d’une rétroactivité salariale de plus de 4 % à partir de 2016.

« Nous sommes très satisfaits d’avoir obtenu ce nouveau statut, affirme l’exécutif de l’Association des professeurs contractuels de l’ENAP. Il s’agit d’une première étape importante vers une nouvelle culture, où les professeurs contractuels de l’ENAP seront désormais reconnus comme parties prenantes des mécanismes de participation et de cogestion de l’ENAP. » Un fonds d’action pédagogique permettra également aux professeurs contractuels de parfaire leurs connaissances au bénéfice des étudiants de maîtrise et de doctorat de l’ENAP. Ils pourront aussi proposer la création de nouveaux cours adaptés à l’ENAP en vertu de leurs compétences professionnelles.

Les étudiants au doctorat pourront dorénavant dispenser des cours en vertu d’un mécanisme de protection de l’attribution des cours. Les cours en ligne de l’ENAP seront aussi encadrés par des normes d’attribution et de gestion claires, et les activités de l’ENAP à l’international seront encadrées par des dispositions spécifiques.

« Cette négociation fructueuse d’une première convention collective pour les professeurs contractuels de l’ENAP a pu se conclure relativement rapidement grâce aux représentants de l’ENAP, qui ont fait preuve d’ouverture pour intégrer la participation des professeurs contractuels au développement de cette université dans ses campus de Québec, Montréal, Gatineau et Saguenay », se réjouit le vice-président exécutif régional de l’AFPC-Québec, Yvon Barrière.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...