Édition du 17 avril 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Catalogne

Catalogne. La CUP reprécise ses conditions pour soutenir la présidence de Puigdemont

La CUP conditionne son soutien à l’investiture parlementaire de Carles Puigdemont à un accord sur un programme de gouvernement qui rende effective la République proclamée le 27 octobre. La CUP présente une suite de propositions a JxCat et ERC pour soutenir l’investiture de Puigdemont.

Elle conditionne son soutien aux mesures pour rendre effective la république.

La CUP a fait parvenir un document à JxCat [sigle sous lequel Puigdemont a mené sa campagne lors de l’élection du 21 décembre] et ERC [Gauche républicaine de l’ex vice-président de la Généralité, Oriol Junqueras, toujours emprisonné] avec ses propositions pour l’investiture et la législature, “devant la faible concrétisation du programme de gouvernement”. Elle veut les discuter dans des réunions bilatérales qu’elle a programmées cet après-midi avec JxCat et ERC et pendant les négociations en cours.

Le document contient trois grands axes pour rendre effective la République et liquider le coup d’Etat du 155 : la matérialisation institutionnelle et le processus constituant, la matérialisation sociale et la matérialisation de la République. Samedi, la CUP fera une réunion de son conseil politique afin d’aborder l’investiture et le programme de gouvernement.

La CUP a averti Carles Puigdemont qu’il n’a pas la garantie du soutien de ses quatre députés à la séance d’investiture de mardi, des votes décisifs pour que le président puisse obtenir la majorité absolue au premier tour. Ils conditionnent ce soutien à un programme de gouvernement qui rende effective la République proclamée le 27 octobre.

Matérialisation institutionnelle

La CUP propose de commencer le processus constituant, de développer des organismes publics de souveraineté - banque publique, agence fiscale, agence de sécurité sociale, magistrature propre et souveraineté sur les corps de police -, d’obtenir le passage sous contrôle public des infrastructures stratégiques de l’énergie et du transport et la suspension du paiement de la dette publique. Elle demande en plus d’internationaliser la République et de continuer la construction nationale des “països Catalans” [1] .

Matérialisation sociale

Ce chapitre contient, entre autres mesures, des mesures sociales comme un plan de choc contre la pauvreté, l’augmentation du salaire minimum à 1200€, le soutien à l’économie sociale et solidaire, la concrétisation du droit au logement et la suspension des expulsions locatives, le non-renouvellement des crédits aux écoles privées qui pratiquent la ségrégation sexiste, la garantie de l’accès universel et public à l’éducation des enfants et de l’accès à l’université, la déprivatisation de la santé, un plan de choc contre les violences machistes, le financement des moyens de communication publics et l’accès aux besoins de base.

Il est proposé de restituer et d’actualiser les lois et décrets approuvés pendant la législature précédente et qui ont été suspendus par le Tribunal Constitutionnel espagnol.

Matérialisation démocratique

La CUP comprend que les mandats du 1-O [référendum d’autodétermination du 1er octobre dernier], 27-O [proclamation de la République] et 21-D [élection législative catalane du 21 décembre] légitiment la déclaration de souveraineté du Parlement [catalan] du 9 novembre 2015 et mettent en route le projet républicain. Elle appelle à appliquer les décisions du Parlement et de la Généralité et de passer outre les décisions et suspensions des institutions de l’ Etat espagnol.

Note

[1] Les Pays Catalans, selon la CUP, comprendraient, sur le mode confédéral, outre la Catalogne proprement dite, l’Andorre, le Roussillon, 10% environ de l’Aragon, la Communauté de Valence et celle des Iles Baléares. Lire La CUP planea unos « Países Catalanes confederales » que incluyan a Aragón (http://www.abc.es/espana/aragon/abci-planea-unos-paises-catalanes-confederales-incluyan-aragon-201709060901_noticia.html) (La CUP a le projet de construire des "Pays Catalans confédéraux" qui comprennent l’Aragon) et La CUP plantea la autodeterminación de los ’Països Catalans (http://politica.e-noticies.es/la-cup-plantea-la-autodeterminacion-de-los-paisos-catalans-105452.html) (La CUP se prononce pour l’autodétermination des "Pays Catalans")

Traduit du catalan par Xavier (31)

Article original : La CUP presenta un seguit de propostes a JxCat i ERC per a pactar la investidura de Puigdemont https://www.vilaweb.cat/noticies/la-cup-presenta-una-bateria-de-propostes-a-jxcat-i-erc-per-a-pactar-la-investidura-de-puigdemont/

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Catalogne

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...