Édition du 13 novembre 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Économie

Des annonces de Bombardier qui soulèvent de grandes inquiétudes pour le syndicat Unifor

MONTRÉAL, le 8 nov. 2018 - Réagissant au communiqué de presse émis à l’occasion de l’annonce des états financiers de Bombardier pour le troisième trimestre, le syndicat Unifor-Québec qui représente les membres au Centre de finition de Bombardier ainsi que ceux du Q-Series en Ontario est préoccupé.

« C’est une très mauvaise nouvelle, cela lance un message inquiétant pour l’avenir de l’industrie alors même que ce secteur est en pleine pénurie d’emploi », a commenté Renaud Gagné, directeur québécois d’Unifor.

Bien que les résultats financiers soient positifs, la sortie de Bombardier contient de nombreuses annonces qui inquiètent dont notamment la compression de 5 000 postes d’ici 2021. « De ce que nous comprenons, c’est qu’il s’agit principalement d’emplois reliés à l’ingénierie mais rien n’est certain car nous n’avons reçu aucun détail. Globalement, ces annonces nous laissent donc dans le noir quant à la suite des choses », a indiqué M Gagné.

« Pour le moment, nous sommes à discuter avec nos collègues de Toronto qui travaillent sur les Q-Series et à la marque de commerce Havilland qui a été vendue à une filiale de Viking - Longview Aviation. À ce moment-ci, nous n’avons aucune idée de ce que cette vente implique pour nos consoeurs et confrères. C’est inquiétant », a indiqué M. Gagné.

Unifor représente plus de 1 900 travailleuses et travailleurs au Centre de finition Bombardier qui sont affectés aux avions d’affaires Global. À travers le Canada, Unifor représente près de 10 000 membres dans le secteur aérospatial.

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Économie

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...