Édition du 12 décembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Québec

Mobilisation le transport en commun, c'est capital

Plus de 150 personnes ont participé à la manifestation familiale « Le transport en commun, c’est capital ». Nous réclamons un réseau rapide, efficace, accessible… et maintenant ! Elle a rassemblé des participant.es issus de toutes les catégories sociales, preuve de la diversité des intérêts préoccupés par la mobilité, tandis que l’animation et le déroulement de la manifestation ont donné un caractère ludique et significatif au défilé.

Cela fait dix ans qu’il y a des consultations publiques et des engagements pour le développement du transport en commun. Nous voulons dire aux candidates et candidats qu’il est temps de passer des promesses aux actions.

Pour Olivier Amiot : « la passe mensuelle et même les billets d’autobus sont trop cher pour lui et sa famille, à ce prix là nombreux s’achèteront une voiture ». En plus de l’accessibilité financière, ce qui est important pour Emilie Frémont- Cloutier, « c’est que les gens vivant dans les secteurs défavorisés de la ville, ceux et celles qui n’ont pas les moyens de s’acheter une automobile puissent avoir accès au transport en commun, afin de briser leur isolement et avoir accès au travail, à l’épicerie, à l’hôpital ». De son côté, Étienne Grandmont a illustré l’apparition de la classe sardine dans les métrobus en remplissant un arrêt d’autobus avec des manifestant.es.

En fin de parcours, les participant.es ont joué avec humour au petit train à la queue leu leu. Enfin, des obstacles à la mobilité (le troisième lien, coût trop élevé, manque de fréquence, accessibilité universelle etc.) ont été personnifiés par des cônes à abattre par le public.

Les autorités publiques doivent répondre rapidement aux besoins la population en matière de transport en commun et ce autant en matière d’efficacité, de rapidité et d’accessibilité financière et physique.

Les porte–paroles de la mobilisation Le transport en commun, c’est capital

Emilie Frémont-Cloutier, Olivier Amiot.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Québec

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...