Édition du 13 novembre 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Les brèves électorales

Québec solidaire fera barrage à la CAQ dans la ville de Québec

Le 28 septembre 2018 - Québec solidaire offre une voix différente pour la population de la ville de Québec qui est loin d’être monolithique. C’est le message qu’est venue porter dans la Capitale-Nationale la porte-parole de Québec solidaire, Manon Massé. Accompagnée des candidat.es solidaires dans la région de Québec, dont Catherine Dorion et Sol Zanetti qui sont en bonne posture pour se faire élire dans Taschereau et Jean-Lesage, Manon Massé et Gabriel Nadeau-Dubois ont appelé la population de Québec à faire barrage contre la CAQ et à faire le choix de l’environnement le 1er octobre.

« Lundi prochain, posez-vous la question : quel genre de Québec voulons-nous laisser derrière nous ? En allant voter ce lundi, les Québécoises et les Québécois ne vont pas juste faire un X à côté d’un nom. Ils vont faire un choix déterminant pour les 30, 40, 50 prochaines années. Plus la vieille classe politique reste les bras croisés face à la crise climatique, plus son inaction nous coûte cher. Nous pouvons encore changer de cap. Lundi, je vous demande le mandat de sortir du cercle vicieux et mobiliser le Québec tout entier dans la lutte aux changements climatiques. C’est maintenant ou jamais », a déclaré Madame Massé.

Faire barrage à la CAQ dans la région de Québec

Le passage de Manon Massé dans la Capitale-Nationale était également l’occasion pour les troupes solidaires de lancer un appel à la mobilisation à tous les souverainistes et les progressistes de la région de Québec. Catherine Dorion et Sol Zanetti ont ainsi appelé l’électorat à voter pour qu’une autre voix se fasse entendre dans leur ville.

« On ne peut pas se permettre que la CAQ soit la seule voix pour notre ville. M. Legault défend le troisième lien, un projet rétrograde digne du 20e siècle, et n’a aucun plan concret pour lutter contre les changements climatiques. Si vous voulez une voix différente, il faut se rallier à Québec solidaire. Nous sommes les seuls, à Québec, à pouvoir bloquer une vague caquiste et défendre des projets du 21e siècle pour notre ville », a fait valoir Catherine Dorion.

« Je veux envoyer un message à tous les électeurs progressistes et souverainistes de la région de Québec. Il nous reste seulement 3 jours. Trois jours pour faire des téléphones, pour aller cogner aux portes du quartier, pour parler à nos voisins, nos collègues de travail, nos parents. C’est ce qui fait notre force à Québec solidaire : on est mobilisé sur le terrain. On a une chance réelle de faire élire plusieurs députés dans la région. Lundi, je vais aller voter avec espoir et enthousiasme. Si vous choisissez de faire cela vous aussi, vous allez changer le visage de Québec », a ajouté Sol Zanetti.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Les brèves électorales

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...