Vous êtes ici : Accueil > Culture > Livres et périodiques > Canada since 1960, a people’s history

mardi 25 octobre 2016, par André Frappier

Enregistrer au format PDF impression
|

Livres

Historique de la revue Canadian Dimension

Canada since 1960, a people’s history


Ce livré édité au début de l’été est le fruit d’une collaboration d’une vingtaine de personnes. Le lancement a eu lieu à Winnipeg, Calgary, Toronto et Montréal.

Lorsque Cy Gonick a fondé la revue Canadian Dimension en 1963 à Winnipeg , il voulait fournir un espace pour la réflexion et l’analyse à la plupart de jeunes militants et militantes de gauche engagéEs dans les questions économiques, sociales, culturelles, artistiques et politiques. Il n’avait pas réellement de plan. Mais Canadian Dimension a été bien accueillie par les intellectuels, les universitaires et les étudiants, et a fait la preuve de l’importance de sa contribution. Ses 53 ans d’existence ont permis d’élargir son auditoire et de devenir une référence incontournable. Canadian Dimension a également agi comme précurseur en insérant une chronique qui permet d’expliquer la situation politique au Québec, point de vue exprimé sous la plume de Pierre Dostie, puis Roger Rashi et maintenant André Frappier.

Ce livre n’est pas une recension des articles publiés au cours des cinquante dernières années. Il est divisé en neuf grands thèmes au sein desquels sont relatés par chapitres les principaux débats auxquels a été confrontée la gauche canadienne. On peut ainsi avoir une perspective historique et suivre son évolution à partir d’un sujet traité. Parmi ceux-ci j’ai retenus particulièrement : le chapitre 3 qui traite de la couverture accordée au Québec au cours des cinquante dernières années. Comme le mentionne l’auteur du chapitre, Peter Graefe, dans sa conclusion, cela a donné l’occasion à CD d’avancer des positions au fil des débats. Cela a permis également aux lecteurs et lectrices à l’extérieur du Québec d’avoir une certaine compréhension de la politique au Québec en suivant une conversation politique empreinte de la diversité des idées au sein de la gauche elle-même.

Ce livre riche en références traite également de l’environnement, de l’économie, du nationalisme canadien, des dimensions régionales et urbaines, du féminisme et de la culture.

Un livre essentiel pour toute personne qui s’intéresse aux débats au sein de la gauche canadienne hors Québec, mais également pour ceux et celles qui veulent mieux comprendre la politique canadienne et québécoise du point de vue de la gauche du reste du Canada.

Cy Gonick est aussi l’auteur de plusieurs livres traitant de l’économie canadienne. Il a été membre de l’assemblée législative du Manitoba pour le NPD et coordonnateur du programme « Labour and Workplace studies » à l’université du Manitoba. Il vit à Winnipeg.

Les personnes qui ont contribué à ce livre sont : Greg Albo, Brenda Austin Smith, Chris Bailey, Evan Bowness, Mordecai Briemburg, Elizabeth Comack, Angela Day, Bryan Evans, Alvin Finkel, Peter Graefe, Judy Haiven, Larry Haiven, Trevor Harrison, Henry Heller, David Hugill, Peter Kulchyski, Andrea Levy, James McCorrie, James Naylor, Bryan Palmer, Denis Pilon, Joe Roberts, Stephanie Ross, Arthur Schafer, Frank Tester, John Warnock et Chris Webb.