Édition du 13 novembre 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Premières Nations

À l'occasion de la première Journée nationale des peuples autochtones, le Chef national demande l'adoption du projet de loi C-262 pour qu'il serve de cadre à la réconciliation

OTTAWA, le 21 juin 2018 - À l’occasion de la première Journée nationale des peuples autochtones, le Chef national de l’Assemblée des Premières Nations (APN), Perry Bellegarde, a exhorté tous les députés et sénateurs à adopter le projet de loi C-262, soit la Loi relative à la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, et à faire en sorte qu’il reçoit la sanction royale en 2018.

« Le projet de loi C-262 fournit le cadre de la réconciliation et trace la voie pour éliminer l’écart entre la qualité de vie des Premières Nations et celle du Canada. En ce jour consacré aux peuples autochtones de partout sur l’île de la Tortue, j’exhorte tous les députés et sénateurs à agir maintenant pour que ce projet de loi devienne loi le plus rapidement possible », a déclaré le Chef national de l’APN, Perry Bellegarde.

Le projet de loi d’initiative parlementaire C-262, soit la Loi relative à la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, obligera le gouvernement du Canada à mettre pleinement en œuvre la Déclaration des Nations Unies ; à travailler en consultation et en coopération avec les peuples autochtones et des Premières Nations pour assurer l’harmonie des lois fédérales avec la Déclaration ; à travailler avec les peuples autochtones et des Premières Nations pour mettre au point un plan d’action national en vue d’atteindre les objectifs de la Déclaration ; et à rendre compte annuellement des progrès réalisés au Parlement.

« Aujourd’hui, j’encourage les citoyens des Premières Nations ainsi que tous les Canadiens à célébrer fièrement les nombreuses réalisations et contributions des Premières Nations sur ces terres. Nous devons saisir l’occasion qui nous est offerte de progresser ensemble dans un véritable esprit de réconciliation », a affirmé le Chef national Perry Bellegarde.

L’APN plaide pour l’institution d’un jour d’expression nationale de solidarité depuis 1982, mais c’est en 1996 que le 21 juin est officiellement déclaré « Journée nationale des Autochtones » par Roméo LeBlanc, ancien gouverneur général du Canada. Aujourd’hui, nous célébrerons la première « Journée nationale des peuples autochtones », à la suite du changement de nom annoncé par le premier ministre Justin Trudeau le 21 juin dernier. Ce nom est cohérent avec la reconnaissance internationale et avec la résolution de l’APN demandant un changement de nom.

Au Canada, juin est le Mois national de l’histoire autochtone. Dans le cadre d’une campagne sur les réseaux sociaux qui se déroule tout un mois, l’APN invite tous les Canadiens à en apprendre davantage sur la contribution, les cultures, les langues et les cérémonies des Premières Nations ainsi qu’à participer aux célébrations le 21 juin ou autour de cette date.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Premières Nations

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...