Édition du 19 juin 2018

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Économie

Les Teamsters dénoncent Trump et appuient le gouvernement canadien

LAVAL, QC, le 13 juin 2018 - Aujourd’hui, le Comité exécutif de Teamsters Canada a adopté à l’unanimité une résolution pour dénoncer le président américain Donald Trump, ses attaques personnelles contre le premier ministre Trudeau ainsi que les tarifs que son administration impose sur les biens canadiens. De plus, la résolution réitère l’appui du syndicat envers le gouvernement du Canada et le premier ministre Trudeau.

Lisez la résolution complète en cliquant ici.

« En se tenant debout face à Donald Trump, le premier ministre Trudeau défend de façon rigoureuse les travailleurs, les industries et les emplois canadiens. Notre syndicat appuie pleinement le premier ministre ainsi que toutes les mesures de représailles qu’il juge nécessaires pour riposter aux tarifs américains, » a déclaré le président de Teamsters Canada, François Laporte.

« Nous savons que la grande majorité des Américains sont de bonnes personnes et que plusieurs entre eux ont honte de leur président, a expliqué François Laporte. Je veux être clair que cette résolution n’a rien à faire avec le peuple américain, mais plutôt leur président. »

Depuis le sommet du G7, des acteurs de tous horizons politiques et des deux côtes de la frontière, de Doug Ford à Jagmeet Singh et de John McCain à Bernie Sanders, ont aussi dénoncé l’attitude du président américain quant au Canada.

Ce ne sont pas des faits alternatifs !

Le Canada et les États-Unis ont une balance commerciale équilibrée. Selon le Représentant américain du commerce, l’échange de biens et de services entre les deux pays a totalisé $ US 673,9 milliards en 2017. Sur ce montant, les États-Unis avaient un surplus de $ US 8,4 milliards.

Le Canada a acheté aux États-Unis plus de $ US 341,2 milliards en 2017, ce qui fait de lui son plus gros client. Selon Bruce Heyman, un ancien ambassadeur américain au Canada, 99 % des échanges entre le Canada et les États-Unis sont libres de tarifs douaniers.

Le lait semble être le gros plus problème du président américain lorsqu’il est question de commerce avec le Canada. Le lait américain est libre de tarifs douaniers jusqu’à un certain quota, et selon le Département américain de l’agriculture, les États-Unis avaient un surplus commercial de $ US 518 millions sur le Canada quant aux produits laitiers.

L’Ambassadeur Heyman a dit que le lait compte pour moins de 0,5 % des échanges commerciaux entre les deux pays.

« La volonté de Donald Trump de provoquer une guerre commerciale sur la question des produits laitiers ne peut mener qu’à des pertes d’emplois, a conclu François Laporte. Nous condamnons vigoureusement son comportement téméraire. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Économie

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...