Édition du 5 décembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Droits humains

Réparations à la Tanzanie

Colonialism Reparation appuie la demande de la Tanzanie de réparations pour les atrocités commises pendant la rébellion Maji-Maji et il demande que les anciens colonisateurs (Allemagne et Royaume-Uni) présentent leurs excuses et dédommagements pour la période coloniale.

Du juillet 1905 au juillet 1907 les peuples originaires de la partie méridionale de l’Afrique orientale allemande se rebellèrent à la colonisation en acte de la part de l’empire allemand qui les réprima brutalement pendant la rébellion Maji-Maji en provoquant la mort de dizaines de milliers de personnes.

L’8 février 2017 pendant une interrogation parlementaire (88. Mheshimiwa Vedasto Edgar Ngombale) concernant les mesures prises par le gouvernement pour dédommager les victimes de la rébellion Maji-Maji le ministre de la Défense et du Service national Hussein Mwinyi a affirmé que son propre ministère travaillera pour demander des réparations à l’Allemagne, en travaillant conjointement avec le ministère des Affaires étrangères. Le lendemain, dans une interview le ministre Hussein Mwinyi a ensuite expliqué de vouloir suivre l’exemple des demandes des Mau Mau du Kenya et des Herero et Nama de la Namibie.

Colonialism Reparation appuie la demande de la Tanzanie de réparations pour les atrocités commises pendant la rébellion Maji-Maji et il demande que les anciens colonisateurs (Allemagne et Royaume-Uni) présentent leurs excuses et dédommagements pour la période coloniale sans devoir être ensuite contraint à le faire en jugement.

Colonialism Reparation fait partie du mouvement pour la condamnation, la réconciliation, les excuses et le dédommagement du colonialisme.

Colonialism Reparation donne impulsion, soutient et diffuse des activités nonviolente directes à créer la conscience de la situation mondiale actuelle et favorise de cette manière la réalisation de l’objectif
•que les nations colonisatrices condamnent son passé colonial en le reconnaissant comme crime contre l’humanité et que les nations colonisées fassent pression pour que cela arrive
•que les nations colonisatrices se réconcilient avec leur passé en prenant définitivement distance en présentant officiellement leurs excuses aux nations colonisées
•que les nations colonisatrices dédommagent pour les atrocités et les injustices commises les nations colonisées en permettant une amélioration des conditions économique et sociales.

Il est nécessaire et apprécié la contribution de tous ceux qui reconnaissent l’importance de cette activité pour la création d’un climat d’amitié et collaboration entre les peuples et comme précédent extrêmement positif au niveau de relations internationales, en favorisant la suprématie de la "force des droits" sur le "droit de la force".

Sur le même thème : Droits humains

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...