Édition du 14 novembre 2017

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

InfEAU spéciale – Un dépotoir nucléaire menace l’eau de la rivière des Outaouais

Un promoteur privé, Laboratoires Nucléaires Canadiens, veut aménager dès l’an prochain un immense dépotoir nucléaire d’un million de mètres cubes au milieu d’un marécage à 1 km de la frontière du Québec. Le site proposé n’est pas adapté pour l’entreposage à long terme de déchets radioactifs, vu son emplacement. Ce marécage se draine dans la rivière des Outaouais qui approvisionne en eau potable Ottawa, Laval et la couronne nord de Montréal. De plus, le site proposé est situé sur une ligne de faille majeure au-dessus d’un substrat rocheux poreux et fracturé.

Tiré du site du RQGE.

Cette « installation de gestion des déchets près de la surface » devrait recevoir 10 000 mètres cubes de déchets très dangereux. Le promoteur, un consortium de sociétés multinationales à but lucratif, a éliminé toutes les options plus sécuritaires sous prétexte qu’elles coûteraient des dizaines ou des centaines de fois plus chères et qu’elles ne pourraient pas être opérationnelles dès 2020, comme l’a exigé le gouvernement.

Le dépotoir proposé sera d’une hauteur de sept étages et couvrira une superficie équivalente à la taille de 70 patinoires de hockey de la LNH. Le promoteur prévoit remplir le dépotoir d’ici 2070 et toute surveillance sérieuse cessera dès 2100. Ce dépotoir ne sera pas sécuritaire, particulièrement en cas d’inondations comme celles des dernières semaines. La fuite de déchets radioactifs qui pourraient contaminer l’eau potable de millions de Québécois et de Québécoises semble inévitable. Pour plus de renseignements sur le projet, vous pouvez lire ce dépliant et écouter ce reportage.

L’ébauche d’étude d’impact environnemental (EIE) pour le projet d’installation de gestion des déchets près de la surface soumise par le promoteur, les Laboratoires Nucléaires Canadiens, est accessible au public. La Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) sollicite des commentaires du public sur cette EIE qui présente une analyse des effets environnementaux potentiels du projet et les mesures d’atténuation prévues. Cette période de commentaires donne au public, aux groupes autochtones ainsi qu’aux ministères et organismes fédéraux l’occasion de soumettre par écrit à la CCSN leur point de vue sur le caractère adéquat de l’information présentée dans l’EIE.

Le corps de l’EIE, les annexes et le sommaire peuvent être consultés en ligne. Pour le moment, seul le sommaire est disponible en français ; les deux autres documents sont disponibles uniquement en anglais. À la suite de nombreuses plaintes, la CCSN a fait volte-face et a forcé le promoteur à déposer une version française de son EIE. La CCSN a aussi annoncé qu’elle prolongeait la période de consultation (qui devait initialement prendre fin le 17 mai) pour permettre aux francophones de commenter dans leur langue. Le personnel de la CCSN tiendra ensuite compte des commentaires du public avant de préparer son rapport d’étude environnementale (EE), qui sera publié dans les deux langues officielles. Les membres du public auront l’occasion de commenter le rapport d’EE au moyen d’interventions pendant le processus d’audience.

Des audiences publiques sur le rapport d’EE provisoirement prévue pour janvier 2018 n’auront lieu que si la CCSN estime que tous les membres du public ont eu l’occasion d’examiner la documentation et de commenter le projet proposé.

Les commentaires écrits dans l’une ou l’autre des langues officielles doivent être envoyés à : Nicole Frigault Spécialiste en évaluation environnementale Commission canadienne de sûreté nucléaire C. P. 1046, succursale B 280, rue Slater Ottawa ON K1P 5S9 Téléphone : 613-995-7948 ou 1-800-668-5284 Télécopieur : 613-995-5086 Courriel : cnsc.ea-ee.ccsn@canada.ca

Nous vous invitons à écrire à la CCSN pour leur faire part de vos inquiétudes face à ce projet dangereux qui menace notre eau.
Consultation intégrale, ici.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...