Édition du 26 mai 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

14 mars

Première rencontre du Front commun de la base

L’idée d’un FRONT COMMUN de la BASE a émergé lors d’un atelier du camp de formation de Lutte commune, en février 2020. Cette initiative vise à construire une mobilisation syndicale combative et solidaire, dans la perspective de l’approche développée par le réseau Labor Notes aux États-Unis. Présentée dans le cadre du camp de formation de février, l’approche de Labor Notes vise à donner aux élu.es et aux militant.es syndicaux des outils pour organiser collectivement les membres d’un syndicat en prenant appui sur les pratiques syndicales les plus inspirantes en Amérique du Nord qui ont permis d’obtenir des victoires importantes sur le plan des conditions de travail. Lors du camp de formation, nous avons notamment appris à identifier les différentes tactiques utilisées par les patrons pour nous démobiliser (peur, division, désespoir, confusion, etc.) et partagé des outils concrets pour les contrer (cartographie de nos milieux de travail, test de structure, construction d’une campagne de mobilisation, etc.).

Le FRONT COMMUN de la BASE se veut un espace pour poursuivre notre travail d’organisation syndicale dans cette perspective. Dans le contexte actuel des négociations du secteur public et l’absence -ou presque- d’alliances entre les organisations syndicales officielles, cet espace vise à créer des ponts entre travailleurs et travailleuses qui veulent dépasser les divisions et bâtir un véritable rapport de force avec le gouvernement. Nous souhaitons explorer les manières d’élargir le discours syndical sur la défense de nos conditions de travail pour y inclure nos préoccupations sur des enjeux comme la préservation des services publics et la lutte environnementale, par exemple. Nous voulons élaborer des outils qui nous permettent de nous réapproprier notre pouvoir d’action, de mettre en place une campagne collective avec gradation de nos moyens de pression et de soutenir la mobilisation syndicale à plus long terme, en-dehors du cadre de la négo.

La première rencontre du FRONT COMMUN de la BASE aura lieu le SAMEDI 14 MARS, de 13h à 17h, à l’UQAM (local A-2830). Plus précisément, les objectifs proposés pour cette rencontre sont :

-* Partager des nouvelles de nos milieux sur les négociations en cours ;
-* Échanger sur des expériences de mobilisation et d’organisation syndicale selon l’approche de Labor Notes ;
-* Favoriser le co-développement d’outils permettant la mobilisation par la base.

Les personnes impliquées dans leur milieu de travail, prêtes à partager des informations et analyses en lien avec les négociations du secteur public et souhaitant contribuer au développement d’une stratégie de mobilisation syndicale par la base sont invitées à y participer, comme personnes directement concernées ou comme alliées. Nous vous encourageons à vous organiser au sein de vos milieux de travail pour assurer une présence du plus grand nombre de secteurs à la rencontre.

N’hésitez pas à partager cette invitation dans vos réseaux.
Rejoindre le groupe Facebook du Front commun de la base
Confirmer sa présence à la première rencontre du 14 mars

Copyright © 2020 Lutte Commune, All rights reserved.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...