Édition du 30 novembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

Projet de loi pour un Fonds de transition juste - « Un projet de loi qui doit voir le jour ! » - Denis Bolduc, secrétaire général de la FTQ

MONTRÉAL, le 28 oct. 2021 - La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) salue le dépôt du projet de loi no 395, Loi instituant le Fonds de transition juste, déposé aujourd’hui par le député de Jonquière Sylvain Gaudreault. La FTQ encourage les élus et élues de l’Assemblée nationale à appuyer ce projet de loi qui répond à des préoccupations que soulève la centrale syndicale depuis plusieurs années. « La transition juste ne se fera pas par magie ! Il faut un plan structuré, un financement adapté et des mécanismes efficaces pour la rendre possible. Le gouvernement de la CAQ devrait saisir cette opportunité, et ce, surtout à la veille de la COP26. À la FTQ, on est prêt à collaborer activement avec les élus et élues pour faire de ce projet une réalité », déclare le secrétaire général de la FTQ, Denis Bolduc.

Ce projet de loi est une réponse à des inquiétudes exprimées par les travailleurs et travailleuses face à la crise climatique. « Nous répétons depuis longtemps que la transition énergétique ne doit pas se faire sur le dos des travailleurs et des travailleuses ! Tous les acteurs de la société ont une responsabilité à ce chapitre. En ce sens, le fonds proposé sert notamment à financer des activités, des projets ou des programmes visant la formation des travailleurs, l’accompagnement des entreprises et des travailleurs ainsi que la mise en place de mesures atténuantes par rapport aux impacts de cette transition énergétique vers une économie verte. Ce sont là des propositions satisfaisantes et surtout des conditions essentielles pour la FTQ. », explique Denis Bolduc.

Par ailleurs, le projet de loi de M. Gaudreault ouvre la voie à un déploiement de mécanismes paritaires dans les milieux de travail. « Les travailleurs et travailleuses souhaitent pouvoir se mettre au travail dans les milieux pour planifier la transition. Il faudra prévoir des comités et des initiatives paritaires soutenus par le Fonds pour arriver à une transition réussie », ajoute le secrétaire général.

La FTQ se réjouissait en avril dernier de la motion adoptée à l’unanimité par l’Assemblée nationale exigeant une relance économique post-COVID qui contribue à la baisse des émissions de gaz à effet de serre et qui s’inscrivait dans une perspective de transition juste. « Nous devons nous donner les moyens de nos ambitions ! Au Québec, nous avons les moyens et l’opportunité de travailler le dossier de la transition énergétique en amont. Dans le contexte de relance verte voulue par l’Assemblée nationale au printemps dernier, le gouvernement devrait sans hésiter appeler ce projet de loi pour qu’une commission parlementaire se penche dessus rapidement », conclut Denis Bolduc.

La FTQ étudiera en profondeur le projet de loi et déposera un mémoire dans l’éventualité d’une commission parlementaire.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...