Édition du 31 janvier 2023

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Politique québécoise

Gabriel Nadeau-Dubois rencontre le premier ministre : « François Legault n'a plus d'excuses, il doit livrer la marchandise »

QUÉBEC, le 16 janv. 2023 - À la sortie de sa rencontre avec le premier ministre François Legault, le porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois demande au gouvernement de la CAQ de livrer la marchandise quant aux enjeux qui préoccupent les Québécois et les Québécoises : la transition énergétique, l’inflation et la crise dans le réseau de la santé.

« J’ai proposé au premier ministre des solutions concrètes pour accélérer la transition énergétique du Québec, pour aider les familles face à l’inflation et pour atténuer la crise qui secoue le réseau de la santé. L’année 2023 doit être l’année des résultats dans la lutte à l’inflation et dans le réseau de la santé. Le premier ministre ne peut plus se cacher derrière la pandémie », a estimé M. Nadeau-Dubois.

Au cours de la rencontre, qui a d’abord été proposée par le premier ministre le soir de l’élection le 3 octobre dernier afin de discuter de changements climatiques, M. Nadeau-Dubois a présenté plusieurs propositions en matière de transition énergétique tirées du plan climat de Québec solidaire, salué pour sa rigueur par les experts pendant la dernière campagne électorale.

5 propositions pour accélérer la transition énergétique

1) Accélérer l’électrification des transports grâce à une cible de 100% de vente de véhicules neufs électriques dès 2030

2) Adopter une loi pour accélérer l’électrification du transport des marchandises (norme VZE)

3) Accélérer l’électrification des bâtiments chauffés aux énergies fossiles via un programme incitatif ambitieux

4) Instaurer des mesures d’écoconditionnalité pour les aides publiques (exiger des entreprises aidées par le gouvernement du Québec à identifier et à adopter progressivement des technologies québécoises propres)

5) Procéder à un réinvestissement d’urgence des sociétés de transport collectif pour éviter toute diminution de service, notamment à la STM

La semaine dernière, M. Nadeau-Dubois avait déjà annoncé son intention de demander au premier ministre la tenue d’une commission parlementaire d’urgence sur le Plan stratégique 2022-2026 d’Hydro-Québec, afin d’entendre Sophie Brochu avant son départ. La CAQ s’était déjà engagée à le faire via l’adoption unanime d’une motion en mars 2022, mais n’a jamais procédé. Le porte-parole solidaire a réitéré cette demande dans le cadre de la rencontre.

« La CAQ doit faire preuve de plus de transparence. La confiance envers Hydro-Québec est ébranlée par le départ de Mme Brochu. Il y a anguille sous roche et les Québécois et Québécoises ont le droit de savoir ce qui se passe. Hydro-Québec est un joueur important dans la transition énergétique du Québec, les partis d’opposition doivent pouvoir questionner Sophie Brochu », a indiqué M. Nadeau-Dubois.

Parmi les autres propositions présentées par le chef parlementaire solidaire se trouvent : des solutions pour réduire le poste budgétaire le plus important des familles, le logement (plafonnement des hausses de loyers, fin de la clause F) ; augmenter les salaires des plus démunis (salaire minimum à 18$/h) ; ainsi que l’adoption d’une loi sur l’encadrement des agences de placement qui gangrènent le réseau de la santé.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Politique québécoise

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...