Édition du 10 décembre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Je viens vous parler de Québec solidaire

Je viens, dans votre boîte de courriel, comme je ferais du porte à porte : je viens vous parler de Québec solidaire. Si vous ne voulez pas, si votre idée est faite ou, tout simplement, si vous n’avez pas le temps, effacez ce courriel et on n’en parle plus ! Merci quand même de m’avoir ouvert et bonne fin de campagne !

Et si vous avez deux minutes, j’aimerais vous dire brièvement pourquoi je crois qu’il faut, le 4 septembre, dans presque tous les cas, voter en faveur du candidat ou de la candidate de Québec solidaire dans votre comté.

D’abord parce que c’est le seul parti qui allie aussi clairement son désir de faire du Québec un pays qui nous ressemble et de construire une société plus juste et plus égalitaire, tout en tenant compte de l’urgence des défis écologiques.

Ensuite, parce que c’est certainement le parti qui a le mieux démontré, depuis sa création il y a cinq ans, sa volonté et sa capacité de faire de la politique autrement : avec vigueur, rigueur et respect, au niveau des idées et des principes plutôt qu’au niveau de la politicaillerie. La présence de Françoise David lors du débat des chefs l’a démontré de manière éclatante.

Et enfin parce que c’est le parti qui va, par sa présence à l’Assemblée nationale (comme on l’a bien vu avec Amir Khadir depuis quatre ans), apporter le plus grand changement par rapport au gouvernement Charest. Le slogan de la CAQ ("C’est assez ! Faut qu’ça change !") est tout à fait juste : mais c’est Québec solidaire, bien plus que la CAQ, qui représente le véritable changement.

J’ai expliqué (voir mon court texte en attaché) comment Québec solidaire était le meilleur choix pour toute une série de personnes parmi lesquelles vous vous reconnaîtrez sans doute : vous pouvez aller le consulter si vous avez encore une minute ou deux.

Personne ne croyait le changement possible au niveau fédéral, surtout face à la menace de Steven Harper. Et pourtant, le 2 mai 2011, le Québec a opté pour le changement en faisant le pari d’élire une foule de jeunes et moins jeunes inconnuEs du NPD, une première au Québec.

Je ne prendrai pas plus de votre temps, sinon pour vous dire qu’au grand rassemblement public pour la souveraineté organisé hier (le 25) par Québec solidaire au Marché Maisonneuve, nous avons entendu des textes et des chansons extrêmement pertinents, interpellants et mobilisateurs, et en particulier ceux de poètes remarquables que j’avais le goût de partager avec vous :

Agir pour l’avenir du Québec : l’abécédaire de Hugo Latulippe (http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/334227/agir-pour-l-avenir-du-quebec-l-esprit-quebecois-en-alphabet)
N’est plus le temps, magnifique poème de Ouanessa Younsi (http://ouanessayounsi.blogspot.ca/).

Merci d’avoir pris le temps de me lire. Et bonne fin de campagne !

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...