Édition du 21 juin 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

Le syndicat Unifor des travailleurs de l'énergie : l'Office national de l'énergie n'écoute pas les Canadiens

VANCOUVER, le 19 déc. 2013 - Unifor, le plus grand syndicat canadien du secteur de l’énergie, affirme que l’Office national de l’énergie est déconnecté des Canadiens.

« Malgré l’écrasante opposition des Canadiens, l’Office national de l’énergie a choisi d’approuver le projet Northern Gateway », déclare Jerry Dias, président national d’Unifor. « L’ONE vient de montrer à quel point il n’écoute pas les Canadiens et ne tient pas compte, encore une fois, de leurs inquiétudes tout à fait justifiées. »

M. Dias rappelle que les conditions posées pour l’approbation du projet font abstraction de problèmes importants, comme l’exportation massive de pétrole brut, et des 25 000 emplois que le raffinage au Canada aurait créés.

Scott Doherty, directeur de la région de l’Ouest d’Unifor, fait part de ses préoccupations quant aux retombées des pipelines sur la région : « Ce pipeline, dédié à l’exportation, illustre clairement le rythme intenable du développement, sans parler du manque de volonté ou de leadership du gouvernement quand vient le temps de s’occuper d’un problème aussi grave.

« Jamais l’ONE n’a rejeté une proposition de pipeline », remarque M. Doherty. « S’il avait dû le faire ne serait-ce qu’une seule fois, ça aurait dû être cette fois-ci. Des Premières Nations, des résidants des deux provinces, des groupes environnementaux, des syndicats et de nombreuses autres parties se sont catégoriquement opposés à ce projet. »

Unifor représente plus de 20 000 travailleurs du secteur de l’énergie dans tout le Canada, y compris dans le secteur des sables bitumineux de l’Alberta. Dans l’ensemble du pays, le syndicat représente plus de 300 000 membres actifs dans 20 secteurs économiques différents. Unifor a été créé au cours de la dernière fête du Travail par la fusion du Syndicat canadien des communications, de l’énergie et du papier et des Travailleurs canadiens de l’automobile.

Pour lire le document d’introduction d’Unifor sur les pipelines, veuillez consulter le site http://www.unifor.org/sites/default/files/documents/document/pipeline_primer_dec_2013.pdf (en anglais seulement)

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...