Édition du 17 novembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Santé et sécurité au travail

Manifestation devant les bureaux du ministre Roberge - Le ministre de l'Éducation est dans sa bulle et déconnecté de la réalité (SEPB-FTQ)

CHAMBLY, QC, le 24 août 2020 - À la veille du retour en classe, les employés de soutien scolaire affiliés au Syndicat des employées et employés professionnels-les et de bureau (SEPB-Québec) dénoncent le plan de retour en classe du ministre de l’Éducation Jean-François Roberge, devant les bureaux de ce dernier à Chambly.

Les dizaines de manifestants estiment que le plan du ministre est incomplet et qu’il ne tient pas compte de la réalité du milieu, entre autres, celle des services de garde.

Le ministre a annoncé que les élèves d’un même groupe seraient toujours ensemble dans la même « bulle » afin de limiter la propagation éventuelle du virus.

« Les bulles du ministre Roberge ne tiennent plus la route dans les services de garde. Il est déjà difficile de conserver les ratios éducatrices-enfants, sans en plus les garder dans des bulles. Vers 16 h 30, quand on nous demande de couper une ou deux éducatrices parce qu’il y a moins d’enfants, comment voulez-vous que les élèves soient gardés dans des locaux différents », questionne Jean-François Labonté, président du SEPB-578.

Des membres inquiets

Les employé-es de soutien des différentes commissions scolaires représenté-es par le SEPB-Québec sont inquiets avec raison.

Le plan d’action du gouvernement soulève beaucoup plus de questions qu’il n’apporte de réponses pour eux.

« On fait face à une pénurie de surveillantes d’élèves, de préposées aux élèves handicapés, d’éducatrices en service de garde et de secrétaires d’école. Le manque de considération du ministre envers le personnel de soutien ne date pas d’hier. Pour le plan de réouverture des écoles, on les a carrément oubliés », déplore M. Labonté.

« Le ministre ne semble rien connaître à la réalité quotidienne de nos membres. Il est minuit moins une et le gouvernement caquiste semble vivre dans un monde de licornes et il semble vouloir improviser la suite des choses. Pour nos membres c’est inconcevable et inquiétant », conclut Pierrick Choinière-Lapointe, directeur exécutif du SEPB-Québec.

Syndicat des employées et employés professionnels-les et de bureau (SEPB-FTQ)

Le SEPB-Québec est une organisation syndicale composée de 13 sections locales comprenant 15 000 membres, majoritairement des employées et employés de bureau, des employées et employés techniques et des employées et employés professionnels. Le SEPB-Québec est affilié à la FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec.

http://www.sepb.qc.ca/

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Santé et sécurité au travail

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...