Édition du 31 janvier 2023

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Le Monde

Silence = mort

Le 1er décembre dernier, journée mondiale de lutte contre le SIDA, Steven Trasher, auteur de La Sous-Classe Virale, publiait ces mots sur twitter :

« Si les tendances actuelles se maintiennent, il y aura plus de deux fois plus de personnes aux États-Unis qui mourront du Covid (120 000) au cours de l’année prochaine que de personnes qui sont mortes du SIDA au cours de son année la plus meurtrière (55 000 en 1995).

Tiré de Entre les lignes et les mots

Pourquoi y a-t-il si peu de colère à ce sujet ? Si peu de sentiment d’urgence ? Les mort·es du Covid sont-iels acceptables et « jetables » ?

Il ne s’agit pas de faire jouer le SIDA contre le COVID. Beaucoup des mêmes facteurs expliquent pourquoi les gens meurent de l’un ou l’autre, ou des deux.

Mais au début des années 1990, l’activisme politique était FURIEUX face aux décès du SIDA, alors qu’il emportait moins de la moitié des personnes que le COVID emporte actuellement.

Pourquoi ce silence et cette complaisance aujourd’hui ?

Le constat est le même de ce côté-ci de l’Atlantique.

Et le silence, épais, est glaçant.

Alors que dans le deuil et la colère nous entrons dans l’année 2023, pour reprendre les mots des camarades de Peste Magazine, à défaut de voeux nous avons des pensées.

Nous adressons nos pensées à tou·tes les proches des dizaines de milliers de personnes mortes du COVID-19 en France en cette année 2022, à cause de la négligence criminelle du gouvernement et du silence total des oppositions politiques et médiatiques.

Nous adressons nos pensées aux centaines de milliers de personnes handicapées, malades chroniques, immunodéprimées, qui voient leur vies mises en danger dans l’ensemble de l’espace public, et sont de fait exclu·es des lieux de sociabilité et de luttes.

Nous adressons nos pensées aux millions de personnes malades du Covid long, victimes de l’absence de solidarité collectives et du mensonge généralisé, qui en plus de devoir affronter errance médicale et précarité, sont constamment confrontées au mépris et à l’incrédulité.

Nous adressons enfin nos pensées à tou·tes celleux qui continuer de lutter sur le front pandémique, à sensibiliser sur les risques, et à informer de l’avancée des connaissances sur les multiples impacts du COVID-19.

À tou·tes les camarades qui ne lâchent rien, qui refusent de rejoindre le nihilisme morbide, et qui continuent de promouvoir la réduction des risques et l’autodéfense sanitaire, nous exprimons toute notre amitié.

Avec ce dossier nous avons voulu explorer les relations entre le deuil et la lutte, la question de savoir quelles vies et quelles morts comptent, de ce que nous allons pouvoir faire de nos peines, de nos peurs, de nos dégouts et de nos colères. Ici aussi l’histoire des luttes populaires, ouvrière, LGBTQ, et plus particulièrement celle d’Act UP nous est particulièrement précieuse.

N’imaginez pas qu’il faille taire sa tristesse pour être militant·e, même si le camps des luttes est saturé par les injonctions moralisatrices et managériales à la joie. Taire ses doutes, ses chagrins et ses fêlures, ne fait qu’intérioriser la violence. Et la retourne contre nous même. Trop de camarades en souffrent, parfois fatalement.

Les luttes populaires nous apprennent qu’il peut y avoir un usage collectif de nos tristesses, qui décuple notre puissance d’agir. Un usage joyeux de la tristesse. Qui la réinscrive dans un rapport de force et un sens partagé. Un usage communiste.

Très bonne lecture et prenons soin de nos luttes,

Cabrioles
Carnet de recherche pour l’Autodéfense Sanitaire face au Covid19

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Le Monde

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...