Édition du 27 septembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Un projet de loi salué par le Regroupement interrégional gaz de schiste de la vallée du Saint-Laurent (RIGSVSL)

Trois-Rivières, le 15 mai 2013 – Le Regroupement interrégional sur le gaz de schiste de la vallée du Saint-Laurent (RIGSVSL) salue le dépôt aujourd’hui à l’Assemblée nationale du Québec du projet de loi interdisant certaines activités destinées à rechercher ou à exploiter du gaz naturel dans le schiste.

Depuis près de quatre ans, plusieurs milliers de citoyens se mobilisent pour exprimer leur refus à toute exploration et exploitation du gaz de schiste au Québec. Plus de 75% des Québécois et Québécoises s’opposent maintenant à cette filière et dans certaines municipalités le pourcentage de refus est même supérieur.

Le RIGSVSL tient donc à remercier le gouvernement québécois pour ce geste de respect envers la volonté des citoyens déterminés à protéger, pour eux et les générations qui suivent, l’eau, l’air, le sol et le climat. Le RIGSVSL demandait un MORATOIRE formel ; en voici un qui aura bientôt, nous l’espérons, force de loi et nous souhaitons, pour y arriver, l’adhésion d’une large part de la députation. Pour le RIGSVSL, il s’agirait alors d’un autre pas limitant les gazières désireuses d’extraire du sous-sol québécois cette énergie fossile.

Le moratoire touche toutefois une partie congrue du Québec et nous désirons qu’il soit étendu. Le RIGSVSL souhaite aussi que le règlement à venir sur la protection de l’eau potable et la Loi sur les hydrocarbures s’inscrivent dans une politique énergétique intégrée et protectrice du bien commun. Notre regroupement citoyen demeure. Il poursuit et accentue sa mobilisation afin de franchir les prochaines étapes car nous savons les lobbys gaziers et pétroliers puissants et organisés.

Pour la suite des choses, il importe de noter que le RIGSVSL s’oppose à toute fracturation de la roche contenant des hydrocarbures car cette technique est gourmande en énergie et utilise et libère de nombreux agents toxiques.

De plus, elle ne sert à terme, qu’à nous assujettir un peu plus aux ressources fossiles que sont le charbon, le gaz et le pétrole.

- 30 -

SOURCE

Regroupement interrégional gaz de schiste de la Vallée du St-Laurent (RIGSVSL)

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...