Édition du 11 mai 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Premières Nations

Une présence anti-olympique au Karnaval de Kébek

Alors que la lutte contre la tenue des Jeux Olympiques en 2010 bat son plein à Vancouver-Whistler et gagne en support à la grandeur du Kanada, les mascottes des Jeux étaient au Karnaval de Kébec en fin de semaine avec toute leur équipe de propagande, dont l’ex-champion de patin Marc Gagnon.

Des activistes ont profité de l’occasion pour afficher leur solidarité avec les revendications autochtones, anti-capitalistes et anti-coloniales reliées aux Jeux Olympiques. Leur petit jeu a consisté à se tenir proche des mascottes pour se faire prendre en photo avec leurs gaminets portant l’inscription : "PAS de Jeux Olympiques sur des terres autochtones VOLÉES !" et reprenant le logo de la campage No 2010 Olympic on Stolen Native Land ! Resist the 2010 Corporate Circus (www.no2010.com)

L’équipe de sécurité a tôt fait de ramener les trois mascottes à leur loge pour le reste de l’après-midi, ce qui n’a pas empêché le groupe d’individus de saisir quelques clichés en compagnie du célèbre porte-parole... à son insu.

Parce que les Jeux Olympiques de 2010 sont synonymes de destruction environnementale, de répression policière, d’itinérance, de dette publique et de profanation de terres autochtones non-cédées, les manifestations d’opposition ne peuvent que se multiplier d’ici le début des Jeux prévus pour février 2010.

Mots-clés : Canada Premières Nations

Sur le même thème : Premières Nations

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...