Édition du 12 octobre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

Ray-Mont Logistiques : les citoyens s’attendent à des gestes concrets du Ministre

Rencontre avec le Ministre Benoît Charette

Montréal, le 17 juin 2021 – Au sortir d’une rencontre avec le ministre de l’Environnement, M. Benoit Charrette, le regroupement Mobilisation 6600 est déçu que ce dernier ait refusé de prendre un engagement formel afin d’assujettir le projet de Ray-Mont Logistiques à un processus d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement. Toutefois, il retient de ses discussions avec le Ministre que la porte n’est pas fermée à la tenue d’un BAPE lorsque le promoteur déposera son projet auprès du ministère de l’Environnement. En ce sens, il le remercie de son ouverture et accepte son offre de poursuivre les discussions au cours des prochaines semaines.
Cette plateforme de transbordement, la plus grande en Amérique du Nord, qui s’établira à la limite Est du quartier Hochelaga-Maisonneuve, en plein cœur de Montréal, aura des conséquences terribles sur les résidents du quartier. Si ce projet de plateforme de transbordement se réalise, il est impératif que ce soit selon les plus hauts standards en matière de contrôle de pollution sonore et de la qualité de l’air, ainsi que de la qualité de vie des résidents et des familles de ce secteur.

« L’immense îlot de chaleur qui sera créé sur ce territoire de 2,5 millions de pieds carrés, la poussière générée par les activités industrielles, le bruit provoqué par les conteneurs qui seront empilés jusqu’à 20 mètres de hauteur et qui s’entrechoqueront à toute heure du jour ou de la nuit seront ressentis dans tout le quartier. Les wagons qu’on attachera et qu’on détachera, les signalements sonores des camions et de la machinerie, l’augmentation de la circulation ferroviaire et du camionnage et ce, 24 heures par jour, 7 jours sur 7, sont autant de nuisances qui s’additionnent pour former un projet qui donne littéralement le vertige et qui n’est pas acceptable en 2021  » affirme Marie-Eve Rancourt, une des représentantes de Mobilisation 6600 présente à la rencontre.

À propos de Mobilisation 6600 Parc-Nature MHM

Mobilisation 6600 Parc-Nature MHM est un regroupement de citoyen.ne.s mobilisé.e.s depuis 2016 afin de participer au développement du secteur Assomption-sud Longue-pointe. En 2017, les citoyen.ne.s du quartier ont récolté les 5 000 signatures requises par le droit d’initiative pour l’obtention d’une consultation publique menée par l’Office de Consultation Publique de Montréal (OCPM). Le mouvement est le seul à avoir réussi l’exercice dans le cadre d’un arrondissement. De nombreux mémoires ont été présentés lors de cette consultation proposant des alternatives au développement industriel du site. Depuis, les citoyen.ne.s poursuivent la lutte pour préserver les espaces verts présents dans le secteur Assomption Sud-Longue-Pointe (ASLP).

Source : Mobilisation 6600 Parc-Nature MHM

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...