Édition du 19 octobre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

[Une cible de réduction des GES des deux tiers]

Amendement à la cible intermédiaire de réduction des GES de la plateforme électorale 2022 proposée dans le Cahier de propositions pour le congrès plateforme de novembre 2021

Attendu que :

1. La première phrase de la plateforme est indicatrice de l’orientation générale et de la priorité de celle-ci ;

2. Le congrès Solidaire de 2016 avait fixé une cible de 67% que le Conseil national du printemps 2018 a réduit à 45% pour soi-disant motif d’urgence afin de se conformer au plan de réduction de GES de 2018 jamais ni discuté dans les instances de base du parti ni encore moins ratifié par un congrès ou un conseil national… et abandonné depuis lors ;

3. La cible d’une baisse des GES de 45% pour 2030 par rapport à 1990 correspond à une baisse de 42% par rapport à 2010 ce qui est en-dessous de la cible moyenne mondiale de 45% proposée par le rapport 1.5°C de 2018 du GIEC-ONU ;

4. Cette moyenne mondiale ne tient pas compte
* du principe « des responsabilités communes mais différenciées » des anciens pays industrialisés établi par la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement (Sommet planète terre) tenue à Rio de Janeiro en 1992,
* des points de bascule (fonte des glaciers et du pergélisol, disparition des forêts
tropicales, augmentation des feux de forêts…), peut-être déjà enclenchés, menant vers la terre-étuve,
* des scénarios alternatifs du GIEC, en accord avec le capitalisme vert, composés
d’énergie nucléaire, de technologie apprenti-sorcier de captation-séquestration des GES coûtant des billions de dollars et d’afforestation gargantuesque sur le dos des peuples autochtones du monde et des petits paysans des pays du Sud ;

5. L’urgence climatique mise en évidence par le rapport du GIEC d’août dernier révèle que le budget carbone qui nous donne les meilleures chances de rester en dessous de 1,5°C s’épuise en moins de 5 ans et demi à notre taux d’émission actuel, ce que Greta Thunberg n’a pas manqué de souligner ;

6. L’urgence climatique a amené plusieurs associations, comme la Coalition étudiante pour un virage environnemental et social (CEVES) qui a organisé au Québec les manifestations du 24 septembre, a prôné « l’atteinte de la carboneutralité en 2030 » ;

Il est proposé
Dans la première phrase de la proposition de plateforme, de changer « d’au moins 45 % » par « des deux tiers ».

Marc Bonhomme, 4 octobre 2021

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...