Édition du 17 septembre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Politique québécoise

Caucus présessionnel de Québec solidaire - Les solidaires dévoilent leurs priorités

QUÉBEC, le 30 janv. 2019 - Réunis en caucus présessionnel à Québec, les solidaires ont soumis trois propositions concrètes au gouvernement Legault pour rattraper le retard du Québec en matière de lutte aux changements climatiques.

- Instaurer une loi-cadre sur le climat : c’est la base de toute action cohérente contre les changements climatiques. Cette proposition tirée du plan de transition solidaire est également soutenue par le Parti québécois et le Pacte.

- Réformer le Code de construction pour favoriser le recours au bois d’oeuvre : c’est marier environnement, développement économique et création d’emploi pour les régions forestières du Québec.

- Inscrire un nouveau projet de transport collectif structurant au prochain budget : la ligne bleue du métro de Montréal, le REM et le tramway à Québec ne sont pas suffisants pour sortir le Québec de l’enfer de la congestion. Le gouvernement doit s’asseoir avec les municipalités pour répondre à l’ampleur des besoins en milieu urbain, partout sur le territoire québécois. Il peut agir dès aujourd’hui pour doter grands axes urbains de voies réservées aux autobus et augmenter le nombre de véhicules pour mieux desservir la population.

« En matière de lutte aux changements climatiques, le gouvernement Legault est à l’âge de pierre. Aujourd’hui, nous lui proposons de prouver qu’il prend la crise au sérieux en s’appuyant sur l’expertise solidaire au lieu de donner son feu vert au 3e lien, au gazoduc et au projet Royalmount, des projets d’un autre siècle qui hypothèquent les générations futures » a souligné Mme Massé.

Services publics : réinvestir, ça presse

Le porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, a prévenu le gouvernement qu’il n’y avait pas d’acceptabilité sociale pour une autre ronde d’austérité dans un contexte de surplus historiques. « M. Legault, demander aux ministères de se serrer encore la ceinture, c’est compromettre la qualité des services : personne n’est dupe. Le premier ministre joue à un jeu dangereux qui pourrait lui coûter la confiance des Québécoises et des Québécois. »

M. Nadeau-Dubois a souligné l’urgence d’éteindre les feux allumés par le précédent gouvernement dans les services publics. Deux secteurs prioritaires retiennent particulièrement l’attention du caucus solidaire : la santé et l’éducation. Le responsable de la Santé de Québec solidaire, Sol Zanetti, a d’ores et déjà pressé la ministre McCann de présenter un projet de loi-cadre pour interdire le temps supplémentaire obligatoire pour tous les corps professionnels du réseau de la santé.

« Le cri du coeur des infirmières nous rappelle l’urgence de prêter main-forte à ceux et celles qui tiennent le réseau de santé à bout de bras. Il faut sortir notre monde du cycle infernal de l’épuisement professionnel » a martelé M. Nadeau-Dubois. « En éducation comme en santé, le gouvernement doit prêter l’oreille aux gens qui œuvrent sur le terrain pour prendre soin de notre monde et l’aider à réaliser son plein potentiel. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Politique québécoise

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...