Édition du 10 septembre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Élections fédérales 2019

Élections canadiennes 2019 - Que comptent faire les partis pour réduire de 50 % le taux de pauvreté d'ici 2030 ? (Collectif pour un Québec sans pauvreté)

QUÉBEC, le 13 sept. 2019 - En ce début de campagne électorale fédérale, le Collectif pour un Québec sans pauvreté demande aux partis politiques de parler de lutte contre la pauvreté pendant la campagne, de faire connaître publiquement leurs engagements en la matière et de répondre à une question simple.

« D’après Statistique Canada, 3,4 millions de Canadiennes et de Canadiens vivaient dans la pauvreté en 2017, rappelle le porte-parole du Collectif, Serge Petitclerc. Cette réalité est présente aux quatre coins du pays et elle devrait préoccuper les candidats et candidates de tous les partis engagés dans la campagne électorale. »

« Cela nous semble d’autant plus important que le Parlement canadien vient d’adopter la Loi sur la réduction de la pauvreté, poursuit Serge Petitclerc. Celle-ci a notamment instauré un seuil officiel de pauvreté et établi une cible de réduction du taux de pauvreté de 50 % d’ici 2030, par rapport à 2015. »

Aujourd’hui le Collectif invite tous les partis politiques à parler de lutte contre la pauvreté pendant la campagne électorale, à faire connaître publiquement leurs engagements en la matière et à répondre à cette question :

« Si vous prenez le pouvoir le 21 octobre, que comptez-vous faire pour réduire de 50 % le taux de pauvreté d’ici 2030 ? » **

« Le Collectif pour un Québec sans pauvreté invite les chefFEs de parti à se prêter à cet exercice pour aider ses membres et le grand public à faire un choix éclairé lors de la prochaine élection générale canadienne, conclut Serge Petitclerc. Toutes les réponses seront diffusées de façon impartiale et intégrale sur le site Internet du Collectif au fur et à mesure de leur réception. »

** Cette question a été envoyée le 12 septembre aux chefs et à la cheffe des partis qui étaient représentés à la Chambre des communes lors du déclenchement de la campagne électorale. Pour le Bloc québécois, la question a été remplacée par celle-ci : « Que proposez-vous pour réduire de 50 % le taux de pauvreté d’ici 2030 ? »

Le Collectif pour un Québec sans pauvreté

Actif depuis 1998, le Collectif pour un Québec sans pauvreté regroupe 36 organisations nationales québécoises, populaires, communautaires, syndicales, religieuses, féministes, étudiantes, coopératives ainsi que des collectifs régionaux dans la plupart des régions du Québec. Des centaines de milliers de citoyenNEs adhèrent à ces organisations qui ont dans leur mission la lutte à la pauvreté, la défense des droits et la promotion de la justice sociale. Depuis le début, le Collectif travaille en étroite association AVEC les personnes en situation de pauvreté.

Liste des groupes nationaux membres

Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) • Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ) • Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI) • ATD Quart Monde • Au bas de l’échelle • Caisse d’économie solidaire Desjardins (CECOSOL) • Carrefour de participation, ressourcement et formation (CPRF) • Centrale des syndicats démocratiques (CSD) • Centrale des syndicats du Québec (CSQ) • Centre de formation populaire (CFP) • Centre Justice et Foi (CJF) • Collectif des entreprises d’insertion du Québec (CEIQ) • Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador (CSSSPNQL) • Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle (CLES) • Confédération des syndicats nationaux (CSN) • Confédération québécoise des coopératives d’habitation (CQCH) • Conférence religieuse canadienne (CRC) • Fédération des associations des familles monoparentales et recomposées du Québec (FAFMRQ) • Fédération des femmes du Québec (FFQ) • Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) • Fédération des locataires de HLM du Québec (FLHLMQ) • Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) • Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) • L’R des centres de femmes du Québec • Les Banques alimentaires du Québec (BAQ) • Mouvement d’éducation populaire et d’action communautaire du Québec (MÉPACQ) • Mouvement québécois des vacances familiales (MQVF) • Regroupement des Auberges du coeur du Québec (RACQ) • Regroupement des cuisines collectives du Québec (RCCQ) • Regroupement des groupes populaires en alphabétisation du Québec (RGPAQ) • Regroupement des ressources alternatives en santé mentale du Québec (RRASMQ) • Regroupement québécois des intervenants et intervenantes en action communautaire, en CLSC et en centre de santé (RQIIAC) • Réseau communautaire en santé mentale (COSME) • Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) • Table nationale des corporations de développement communautaire (TNCDC) • Union étudiante du Québec (UÉQ)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Élections fédérales 2019

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...