Édition du 12 novembre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Élections fédérales 2019

Un gouvernement libéral minoritaire offre de réelles possibilités de progrès pour les travailleuses et travailleurs canadiens (Unifor)

TORONTO, le 21 oct. 2019 - L’élection d’un gouvernement libéral minoritaire, où le NPD et le Bloc québécois détiennent le reste du pouvoir, donne aux travailleuses et travailleurs une voix forte au Parlement.

« Cette élection portait véritablement sur les grands enjeux. Comment pouvons-nous créer des emplois bien rémunérés, fournir des services vitaux, notamment des soins de santé, et faire face aux changements climatiques en tant que pays ? Les électeurs canadiens ont donné une réponse sur la façon dont nous allons le faire ensemble aujourd’hui », a déclaré Jerry Dias, président national d’Unifor.

Unifor s’est activement opposé au programme électoral conservateur en menant une campagne réussie pour arrêter Scheer.

« Les travailleuses et travailleurs se souviennent qu’Andrew Scheer faisait partie d’un gouvernement Harper qui s’occupait des grandes entreprises à nos dépens, a déclaré M. Dias. Nous voyons des politiques conservatrices en action en Alberta et en Ontario, où les salaires et les services essentiels ont été réduits et où des mesures ont été prises pour empêcher Andrew Scheer d’infliger des torts semblables au niveau fédéral. »

Le syndicat demande au prochain gouvernement de mettre en œuvre des régimes nationaux d’assurance-médicaments et de garde d’enfants, en investissant dans de nouveaux services publics audacieux qui bénéficieront à tous les travailleuses et travailleurs.

« Des gouvernements minoritaires et progressistes ont apporté certains des plus grands changements sociaux et législatifs à notre pays. J’espère que les députés élus aujourd’hui sont prêts à travailler ensemble pour trouver les solutions dont les travailleuses et travailleurs canadiens ont besoin », a ajouté Renaud Gagné, directeur québécois d’Unifor.

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Élections fédérales 2019

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...