Édition du 21 juin 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Entente de principe adoptée chez Locweld - Un nouveau syndicat découvre la « manière CSN »

BROSSARD, QC, le 19 juill. 2022 - Nouvellement syndiqués à la CSN, les membres de l’Union des travailleuses et travailleurs de Locweld-CSN étaient réunis en assemblée générale, le samedi 16 juillet 2022, afin de se prononcer sur une entente de principe intervenue entre les parties. La satisfaction était grande au sein du comité exécutif du syndicat, puisque l’entente a recueilli l’approbation de 89,5 % des membres présents à l’assemblée. Pour Wayne Gloutney, président par intérim de l’UTTL-CSN, « il ne fait aucun doute qu’une bonne partie de nos objectifs ont été atteints dans le cadre de cette négociation. On ne peut pas tout avoir du premier coup, mais on a fait un pas gigantesque dans la bonne direction ».

À l’issue de cette négociation, les membres de l’usine produisant les pylônes d’acier des réseaux électriques verront leurs conditions de travail majorées de façon significative. Les salaires, notamment, seront augmentés d’une moyenne de 9,5 % la première année et d’un minimum de 3 % pour les trois années suivantes. Ce pourcentage pourra aller jusqu’à 4,5 % en fonction de l’IPC. Les syndiqué-es auront également droit à une troisième journée de maladie payée. Une avancée considérable a également été faite en ce qui a trait à l’échelle salariale. Plutôt que de prendre cinq ans pour arriver à l’échelon le plus élevé, il ne faudra dorénavant qu’une seule année.

Pour Louis Bégin, président de la Fédération de l’industrie manufacturière-CSN, « l’entente de Locweld est un bel exemple de ce qui se négocie aujourd’hui dans le milieu. Devant la compétition féroce à laquelle se livrent les employeurs pour attirer la main-d’œuvre, une solution simple s’impose : améliorer les conditions de travail ».

Enfin, le succès de cette négociation est également le fruit de la belle unité qui s’est développée au sein du jeune syndicat. Selon Dany Chamberland, secrétaire-trésorier du Conseil central de la Montérégie—CSN, « quand les gens se mobilisent et font preuve d’un esprit de corps à toute épreuve, ça fait réfléchir les employeurs. La direction de Locweld savait très bien que les membres de l’UTTL-CSN étaient en mesure d’aller jusqu’au bout pour obtenir ce qu’ils méritent amplement. C’est probablement cette détermination qui a été décisive et qui a fait en sorte qu’on a été capables de s’entendre à la satisfaction des deux parties ».

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...