Édition du 25 février 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Le plan Trudeau : remplacer le charbon par les sables bitumineux ?

Hier (1), le gouvernement Trudeau a promis de presque fermer les centrales au charbon au pays d’ici... 2030. Évidemment la “rapidité” de cette mise en oeuvre n’est pas des plus impressionnantes, mais au moins le gouvernement fédéral bouge alors qu’on nous promet l’adoption d’autres politiques et mesures sous peu. Or, là où le bât blesse, qu’en matière de lutte contre les changements climatique on est loin du compte et que le gouvernement Trudeau va probablement approuver sous peu un ou des projets de pipelines qui annuleront en partie ou totalement les réductions d’émissions promises…

Tiré du site de Greenpeace Canada.

Rater complètement la cible pour 2030...

Selon Environnement Canada, l’annonce sur le charbon réduira les émissions de CO2 du Canada de cinq millions de tonnes (Mt) à l’horizon de 2030. En comparaison, la cible du Canada exige qu’on passe de 732 Mt (2014) à 515 Mt en 2030 ! Désolé de vous décevoir, mais ce n’est pas la taxe sur le carbone annoncée par M.Trudeau qui règlera le problème, elle qui générera des réductions d’émissions de l’ordre de 18 Mt d’ici 2030... Même si on additionne les efforts des provinces, on est encore loin du compte pour atteindre et dépasser son objectif de réduction des GES pour 2030...

Le charbon, un écran de fumée ?

Ce que plusieurs craignent par dessus tout, c’est que les mesures annoncées, comme celle sur le charbon, servent d’écran de fumée au gouvernement juste avant l’approbation de projets de pipelines de sables bitumineux qui augmenteraient massivement les émissions et rendraient impossible le respect de l’Accord de Paris par le Canada. Voici les principaux à court terme :

- Ligne 3 d’Enbridge : le gouvernement pourrait dès ce vendredi approuver le remplacement de la Ligne 3 d’Enbridge qui est un énorme projet de pipeline de sables bitumineux qui pourrait être connecté à la ligne 9b d’Enbridge qui se rend à Montréal… Historiquement, ce pipeline a transporté 390,000 bpd et celui qui le remplacerait pourrait transporter 915 000 b/j ! Environnement Canada prévoit que les émissions de GES en amont au Canada associées à la production et à la transformation du pétrole brut qui sera transporté dans la canalisation 3 se situeront entre 19,3 et 26,1 Mt de CO2 par an, soit l’équivalent d’ajouter 5 millions de voitures !

- TransMountain de Kinder Morgan : le gouvernement doit approuver ou non ce pipeline d’ici le 19 décembre prochain. Selon Environnement Canada, ce projet pourraient émettre entre 13,5 à 17,0 Mt de CO2 par an, soit l’équivalent d’ajouter 3 millions de voitures !. Il est d’ailleurs à noter que l’opposition contre ce projet ne cesse de croître en Colombie-Britannique et partout au Canada où plus de 50 manifestations ont eu lieu hier ?

À ces deux projets, il faut ajouter les projets Keystone-XL (27,6 Mt) et Énergie Est (jusqu’à 32 Mt) que TransCanada souhaite construire le plus rapidement possible. Il y a également le projet de pipeline Northern Gateway, mais il semble que ce dernier serait rejeté par le gouvernement. Et la cerise sur le sundae, c’est le projet de port méthanier qui a déjà été approuvé par M.Trudeau en septembre dernier et qui permettrait l’exportation de gaz de schiste et augmenterait les GES d’au moins 6,5 à 8,7 Mt au pays...

Nous resterons mobilisés...

Morale de l’histoire, au-delà des annonces à la pièce il faut bien voir le portrait global. Une chose est certaine, le gouvernement doit rejeter ces projets et adopter un plan crédible de lutte contre les changements climatiques qui permettra de réduire les GES dans tous les secteurs de l’économie et qui permettra d’atteindre et de dépasser la cible de réduction de GES que le Canada s’est fixée pour 2030.

Tant que nous n’aurons pas de certitude que le Canada respectera l’Accord de Paris, les Premières nations et les communautés, nous resterons mobilisés...

Signez la pétition et restez informés ! Pas de nouveaux oléoducs de sables bitumineux - Faisons la transition vers les énergies 100% renouvelables.

Note

1- http://www.ledevoir.com/environnement/actualites-sur-l-environnement/485274/ottawa-veut-eliminer-le-charbon-d-ici-2030

Patrick Bonin

Blogueur pour Greenpeace Canada. Il est aussi responsable de la campagne énergie-climat pour l’organisme.

http://www.greenpeace.org/canada/fr/

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...