Édition du 14 septembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Le triste anniversaire des coupures à l'aide sociale du Parti québécois.

Un an déjà ... mais on s’en souvient encore. Ça fait un an, mais je me souviens encore. Je me souviens encore, madame Maltais, de cette sortie en catimini pour faire des coupures aux prestataires d’aide sociale. Je me souviens encore de la grogne engendrée par ces coupures ; non seulement auprès des groupes de défense des droits des personnes assistées sociales, mais aussi de la Protectrice du citoyen, des directeurs et directrices de la santé publique partout au Québec et, finalement, de la Commission des droits de la personne. Je me souviens aussi, madame Maltais, de vos propos lorsque vous étiez dans l’opposition et que vous dénonciez ce même genre de coupures que voulait faire le Ministre Sam Hamad à l’époque.

Le choix du Parti québécois est très clair : les personnes les plus pauvres ne font pas partie des priorités. Le gouvernement se contente de tenter de faire bonne figure en saupoudrant quelques miettes qui permettront à certaines personnes « d’augmenter » leur prestation de 20 $ par mois. Un 20$ qui couvrira assurément (sans aucun doute, que pourrait-on penser d’autre ?!?) la hausse du loyer, des tarifs d’Hydro-Québec et du coût de la vie !

Moi, je m’en souviens, et j’ai l’intention de m’en souvenir encore longtemps.

Marie-Ève Duchesne

Candidate pour Québec solidaire dans Taschereau

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...