Édition du 29 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Réponse de la CSN ?

Le 3 octobre dernier, je vous ai acheminé à vous et au coordonnateur du CCSPP (Frédéric Lavigne) un courriel dans lequel je demandais qui a négocié en 2015, du côté syndical, une modification au RREGOP visant exclusivement les employéEs de 69 ans et plus ayant le statut d’employé « saisonnier ou occasionnel sur liste de rappel ».

Longueuil, le 13 octobre 2022

Lettre ouverte

François Énault

1er vice-président

CSN

Objet : Est-il possible d’avoir de la part de la CSN une réponse précise à une question toute simple ?

Monsieur,

Le 28 septembre dernier, vous m’invitiez, en ma qualité de chroniqueur à la revue Presse-toi à gauche ! à communiquer en tout temps avec vous ou avec les salariéEs du Comité de négociation des secteurs public et parapublic (CCSPP).

Le 3 octobre dernier, je vous ai acheminé à vous et au coordonnateur du CCSPP (Frédéric Lavigne) un courriel dans lequel je demandais qui a négocié en 2015, du côté syndical, une modification au RREGOP visant exclusivement les employéEs de 69 ans et plus ayant le statut d’employé « saisonnier ou occasionnel sur liste de rappel ».

Voici la modification en question :

« Votre régime de retraite prévoit que vous cessez d’y participer, au plus tard, le 30 décembre de l’année au cours de laquelle vous atteignez 69 ans, même si vous continuez d’occuper votre emploi. Ainsi, à partir de cette date, votre rente n’augmentera plus. Toutefois, elle sera indexée jusqu’à votre date de retraite. Vous pourrez recevoir votre rente le jour qui suit celui où vous cesserez d’occuper votre emploi. Vous devrez en faire la demande.

Pour l’employé saisonnier ou occasionnel sur liste de rappel qui occupe un emploi visé le 30 décembre de l’année où il atteint 69 ans, la rente prend effet le jour suivant la date à laquelle il cesse d’occuper cet emploi visé, même s’il maintient son lien d’emploi et qu’il revient occuper cet emploi par la suite.  » Source : Régime de retraite des employés du gouvernement et des organismes publics (RREGOP).

Une information verbale, dans le cadre d’un échange téléphonique, avec une personne qui ne travaille pas à la CSN, m’est parvenue aujourd’hui même (le 13 octobre 2022). Mon informateur se disait le porteur d’un message à mon attention provenant de la FNEEQ-CSN[1]. Je m’empresse de vous préciser que l’information qui m’a été communiquée n’a aucun rapport avec la question pour laquelle j’attends toujours une réponse.

Je réécris, pour la deuxième fois en dix jours, la question pour laquelle j’espère obtenir rapidement une réponse de la CSN : qui[2], du côté syndical a négocié cette modification qui est entrée en vigueur en 2016 ?

Une réponse écrite de votre part serait grandement appréciée. Je m’engage à la reproduire à la fin du présent article si vous le souhaitez.

Cordialement.

Yvan Perrier

13 octobre 2022

16h

yvan_perrier@hotmail.com

P.S. Il est réellement difficile d’établir un couloir de communication fluide avec certaines personnes qui oeuvrent au sein de la CSN. Pourquoi en est-il ainsi ? À vous de me le dire.

[1] Aimeriez-vous connaître le nom de cette personne qui œuvre à la FNEEQ-CSN ? Si oui, vous n’avez qu’à me le faire savoir oralement ou par écrit.

[2] C’est-à-dire quelles sont les organisations syndicales et qui sont les dirigeantEs et les représentantEs des organisations syndicales qui ont négocié ou convenu avec les représentantEs du gouvernement cette modification au RREGOP ?

Zone contenant les pièces jointes

Yvan Perrier

Yvan Perrier est professeur de science politique depuis 1979. Il détient une maîtrise en science politique de l’Université Laval (Québec), un diplôme d’études approfondies (DEA) en sociologie politique de l’École des hautes études en sciences sociales (Paris) et un doctorat (Ph. D.) en science politique de l’Université du Québec à Montréal. Il est professeur au département des Sciences sociales du Cégep du Vieux Montréal (depuis 1990). Il a été chargé de cours en Relations industrielles à l’Université du Québec en Outaouais (de 2008 à 2016). Il a également été chercheur-associé au Centre de recherche en droit public à l’Université de Montréal.
Il est l’auteur de textes portant sur les sujets suivants : la question des jeunes ; la méthodologie du travail intellectuel et les méthodes de recherche en sciences sociales ; les Codes d’éthique dans les établissements de santé et de services sociaux ; la laïcité et la constitution canadienne ; les rapports collectifs de travail dans les secteurs public et parapublic au Québec ; l’État ; l’effectivité du droit et l’État de droit ; la constitutionnalisation de la liberté d’association ; l’historiographie ; la société moderne et finalement les arts (les arts visuels, le cinéma et la littérature).
Vous pouvez m’écrire à l’adresse suivante : yvan_perrier@hotmail.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...