Édition du 24 janvier 2023

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Politique québécoise

Développons avec vision - Québec doit maximiser les retombées

« Développons avec vision ! », voilà le message lancé au gouvernement à propos du Plan Nord par les 400 délégués du Syndicat des Métallos réunis en assemblée annuelle depuis mercredi 16 novembre à Sherbrooke.

Les délégués ont pressé le gouvernement d’être plus exigeant envers les compagnies qui exploitent les ressources naturelles du Québec. « Le Plan Nord, c’est un projet stimulant, mais il ne faudrait pas que ce soit un projet décevant », fait valoir le directeur québécois du Syndicat des Métallos, Daniel Roy.

Maximiser les retombées au Québec

Pour l’heure, la plupart des projets miniers annoncés dans le Plan Nord ne prévoient que peu, voire pas du tout, de transformation au Québec. « ArcelorMittal se fait tirer l’oreille pour investir dans son aciérie à Contrecoeur alors qu’elle augmente sa production de 10 millions de tonnes de concentré au Nord, du fer qu’elle ne transforme même plus en boulettes. À Schefferville, c’est rendu qu’on envoie carrément de la terre par bateau, pour produire du concentré de fer ailleurs sur la planète. Ça n’a pas d’allure !

Québec doit mettre les points sur les i et exiger de la transformation. On n’est plus à l’heure des mots doux. Les compagnies ne pensent qu’à leurs profits, c’est à l’État de défendre le bien commun », illustre Daniel Roy.

Les Métallos préconisent par ailleurs la création d’un fonds souverain, inspiré de celui institué en Norvège, dans lequel seraient versés les bénéfices liés à l’exploitation des ressources du Plan Nord. « Le Plan Nord prévoit de financer à grands frais des infrastructures, mais l’État n’est pas très gourmand en retour. Les redevances ont bien été augmentées, mais ça reste timide. Québec devrait prendre des parts significatives dans les grands projets miniers. Ça nous appartient collectivement, on doit en bénéficier collectivement, pour assurer le financement de nos programmes sociaux à long terme », poursuit M. Roy.

On peut d’ailleurs consulter le rapport du directeur en ligne : http://www.metallos.org/librairies/sfv/telecharger.php?fichier=1436&menu=2&sousmenu=

Syndicat des Métallos (FTQ)

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.

Sur le même thème : Politique québécoise

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...