Édition du 17 novembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Transport

Il faut assurer le maintien du transport régional, plaide Émilise Lessard-Therrien

VILLE-MARIE, QC, le 31 mars 2020 - Suite à l’annonce de la suspension des services d’Autobus Maheux pour une durée indéterminée sur l’ensemble de son réseau, la députée solidaire de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, Émilise Lessard-Therrien, appelle le gouvernement du Québec à offrir un soutien financier d’urgence aux transporteurs régionaux pour leur permettre de maintenir une couverture minimale sur tout le territoire québécois.

« Le transport collectif est un service essentiel, peu importe où on se trouve au Québec. En cette période de confinement, nous devons bien sûr suivre les directives de la santé publique et éviter le plus possible tout déplacement. Or, il ne faut pas oublier qu’en Abitibi-Témiscamingue, plusieurs organismes dépendent aussi des liaisons offertes par des transporteurs comme Autobus Maheux pour maintenir leurs services à la population », fait valoir Mme Lessard-Therrien.

« Rien que dans le domaine de la santé, des citoyens de déplacent pour obtenir des services spécialisés à Montréal et à l’inverse, des dizaines de spécialistes font le voyage entre Montréal et Rouyn-Noranda pour venir accomplir des mandats au service du CISSSAT. Pensons aussi à Héma-Québec, qui utilise le service d’autobus pour tous ses transports urgents ou semi-urgents. Si rien n’est fait pour maintenir un service minimal sur nos principales lignes régionales et interrégionales, c’est notre accessibilité aux soins qui pourrait être mise à mal », s’inquiète-t-elle.

La députée solidaire souhaite ainsi que le gouvernement du Québec offre un soutien financier d’urgence pour que les transporteurs puissent maintenir une liaison quotidienne sur leurs principales lignes, et ce, pour toute la durée du confinement.

Soutenir nos organismes communautaires

Plusieurs organismes de l’Abitibi-Témiscamingue comptent également sur Autobus Maheux pour assurer certains déplacements au quotidien, notamment les centres de réadaptation ou les maisons d’hébergement pour femmes. Pour ces services essentiels, une interruption des services de transport entraînera son lot de complications.

« En absence de transport sécuritaire par autobus, bien des organismes vont devoir se tourner vers d’autres alternatives pour amener leur clientèle du point A au point B, et Dieu sait qu’en ce moment, ils ont des choses bien plus importantes à gérer que la logistique de transport. En assurant une couverture minimale sur les lignes intra et interrégionales, on évite bien des casse-têtes à tous ces groupes et organismes qui dispensent des services essentiels dans notre communauté », rappelle Émilise Lessard-Therrien.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Transport

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...