Édition du 10 décembre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Mouvement syndical

La FTQ et la CSN participent à une manifestation pour dénoncer le « Davos de la santé »

Les chefs des deux plus grandes centrales syndicales du Québec, Claudette Carbonneau de la CSN et Henri Massé de la FTQ participeront, le lundi 5 novembre, à une manifestation pour dénoncer la tenue d’une réunion secrète au Manoir Saint-Sauveur, dans les Laurentides.

Cette rencontre réunissant les leaders d’une quinzaine de pays est organisée par le World Health Executif Forum qui dit être à la santé ce que le World Economic Forum de Davos, en Suisse, est à l’économie, d’où l’appellation « Davos de la santé ».

Le document d’invitation qui répète ces mots : « Les meilleurs rencontrent les meilleurs » au bas de chacune des trente pages, contient des citations et des photos des personnalités qui ont participé au même exercice l’an dernier, notamment, Jean Charest, Monique Jérôme-Forget et Philippe Couillard. Dans une des citations, Jean Charest affirme : « Nous aurons besoin d’un forum comme celui-ci pour nous inspirer et mettre en place de nouvelles politiques qui nous permettront d’assurer la pérennité de nos systèmes de santé à des coûts raisonnables. »

Le World Health Executif Forum ne cache pas ses couleurs : il est favorable à une plus grande participation du secteur privé dans le système de santé. Un sondage interne montre que 81 % des dirigeants interrogés croient « qu’il est dans le meilleur intérêt de nos systèmes de santé de recourir aux services du secteur privé. »

Les leaders syndicaux dénoncent la tenue de cette réunion qui se déroule à huis clos, loin des journalistes et du regard du public, et ce, au moment où le gouvernement a mis sur pied un groupe de travail pour lui faire des propositions sur le financement du système de santé. Les centrales syndicales sont inquiètes des recommandations que pourrait faire M. Claude Castonguay, partisan du privé et président du groupe de travail. Le rapport est attendu le 20 décembre prochain.

La manifestation est organisée par le Conseil central des Laurentides CSN de concert avec les grandes centrales syndicales et différentes coalitions régionales : la Coalition Solidarité Santé, le Regroupement des organismes communautaires des Laurentides et le Collectif des Laurentides pour un Québec sans pauvreté.

La manifestation débute à midi devant le Manoir Saint-Sauveur. Les leaders syndicaux ainsi que les représentants des organismes de la région s’adresseront aux manifestants.

Une mise en demeure symbolique sera remise au gouvernement Charest. Une marche s’ouvrira ensuite vers le Théâtre Saint-Sauveur où sera présenté, sous forme de pièce de théâtre, le Procès du peuple contre le gouvernement. Cette présentation est une initiative de la CSN. La production, la création et la mise en scène de la pièce sont une idée originale de la troupe de théâtre Parminou.

Sources : CSN-FTQ - 2 novembre 2007

Sur le même thème : Mouvement syndical

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...