Édition du 18 juin 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Livres

La guerre culturelle des conservateurs québécois

Francis Dupuis-Déri et Marc-André Éthier (dir.)

• Depuis vingt ans, on a assisté aussi bien dans les universités que dans
les médias au renforcement si ce n’est à la domination du courant
conservateur qui a lancé une véritable guerre contre la gauche et
plusieurs mouvements sociaux qui se réclament de ses valeurs.

• Ce boys’ club dénonce les progressistes coupables des terribles maux qui
affecteraient notre société, en particulier l’affaiblissement de l’État, de la
Nation et même, pour plusieurs, de la Famille.

Le conservatisme est désormais un courant extrêmement influent, sinon dominant dans les milieux culturel et intellectuel québécois. Il est composé, entre autres, de personnalités médiatiques cumulant les tribunes et de sommités universitaires jouant officiellement ou officieusement le rôle de conseiller politique.

Les conser vateurs – un véritable boys’club – ont lancé une guerre des idées contre la gauche et les mouvements sociaux progressistes. Depuis au moins une vingtaine d’années, leurs voix s’élèvent dans les médias et les universités pour dénoncer les prétendus ravages des progressistes, qui sont présentés tour à tour comme « pluralistes », « multiculturalistes », « post modernes », « libéraux libertaires ».

Certains s’autoproclament « conservateurs de gauche », tandis que d’autres adoptent la posture sans faire sienne cette étiquette. Pour les conservateurs, la gauche serait responsable des maux qui rongent la société : individualisme, consumérisme, hédonisme, cosmopolitisme, relativisme, nihilisme ; elle dévaloriserait systématiquement les institutions, dont la Nation et l’État, etc.

Véritable débat politique – et même conflit social –, cette guerre culturelle entre forces conservatrices et progressistes a pour enjeu, entre autres, la légitimité des mobilisations sociales dont le Qué bec est le théâtre.

Structuré en trois parties, cet ouvrage collectif propose d’analyser le conservatisme québécois dans une perspective critique. La première partie présente l’histoire du conservatisme au Canada et au Québec, y compris dans une perspective féministe ; la seconde traite des débats au sujet de l’histoire et de son enseignement ; la dernière aborde le « conservatisme de gauche », particulièrement dans son rapport aux mouvements des femmes et étudiant.

Table des matières

• Ah ! que la guerre culturelle est jolie ! Francis Dupuis-Déri et Marc-André Éthier
• Cartographie politique de la droite au Québec : évolution et ruptures, Frédéric Boily
• Réflexions féministes autour du conservatisme du Québec, Denyse Baillargeon
• Notre maître le passé ? Le pro jet critique de l’histoire sociale et l’émergence d’une nouvelle sensi bilité historiographique, Martin Petitclerc
• Cris et chuchotements. La citoyenneté au cœur de l’enseignement de l’histoire au Québec, Marc-André Éthier, Jean-François Cardin et David Lefrançois
• Le conservatisme de gauche. Pas antiféministe, mais..., Francis Dupuis-Déri
• La révolte complice. Le conserva tisme de gauche et l’héritage du printemps étudiant, Mathieu Jean

Les auteur -e- s

Denyse Baillargeon, Frédéric Boily, Jean-François Cardin, Mathieu Jean, David Lefrançois et Martin Petitclerc collaborent à cet ouvrage dirigé par Francis Dupuis-Déri, professeur de sciences politiques à l’UQAM et au teur de plusieurs ouvrages, dont Démocratie, histoire politique d’un mot (Lux) et L’altermondialisme (Boréal), et Marc-André Éthier, professeur de di dactique à l’Université de Montréal et codirecteur de Faire aimer et apprendre l’histoire et la géographie au primaire et au secondaire (Multimondes).

m.editeur@editionsm.info www.editionsm.info/ Personne ressource : Richard Poulin

Sur le même thème : Livres

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...