Édition du 6 décembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Mai – Le mois de l’éducation et de la sensibilisation aux hypersensibilités environnementales - l’Association pour la santé environnementale du Québec (ASEQ-EHAQ)

**Avril 11, 2014, Montréal** - En mai, l’Association pour la santé environnementale du Québec (ASEQ-EHAQ) se joindra à d’autres groupes similaires à travers l’Amérique du Nord et l’Europe afin de souligner le mois des hypersensibilités environnementales. Ainsi, avec le soutien d’autres organisations et associations importantes, l’ASEQ-EHAQ organise divers événements qui se tiendront à Montréal et
ailleurs au Québec selon le calendrier suivant :

• Tout au long du mois de mai : des bénévoles et membres de l’ASEQ-EHAQ distribueront des feuillets d’information sur les hypersensibilités
environnementales ainsi que des rubans verts dans certains magasins. Comme ce ruban représente le mois de l’éducation et de la sensibilisation aux hypersensibilités environnementales, nous invitons le public et les médias d’en porter durant tout le mois. Contactez-nous pour obtenir vos rubans à temps !

• **Le vendredi 2 mai 2014**, de 11h45 à 13h00 : rassemblement de l’ASEQ-EHAQ à l’intersection de la rue Sainté-Catherine et de l’avenue McGill College. Seront également présents : Action Cancer du sein de Montréal, Le Réseau des femmes en environnement et Le Regroupement intersectoriel des organismes communautaires de Montréal (RIOCM). Venez nous appuyer !

• **Le dimanche 4 mai 2014**, de 9h00 à 17h00 : notre premier **yogathon** pour l’éducation et la sensibilisation aux hypersensibilités environnementales. Cet événement – qui se veut une levée de fonds – se tiendra chez Crudessence (5445, avenue de Gaspé, suite 913, Montréal, H2T 3B2). Les classes de yoga seront données
par plusieurs excellents professeurs de Montréal : toutes les heures une nouvelle classe, un nouveau professeur et un nouveau type de yoga allant de Hatha à AcroYoga !

• **Dépôt d’une pétition le 12 mai, 2014**, à la Chambre des communes ayant pour but de reconnaître le mois de mai comme le mois de l’éducation et de la sensibilisation aux hypersensibilités environnementales au Canada et déclarer le 12 mai comme la journée de sensibilisation aux hypersensibilités environnementales, puis de joindre les rangs d’autres pays qui offrent des services sociaux et de santé à leurs citoyens souffrant de cette condition médicale.

• **Le lundi 12 mai 2014 **
**Journée des hypersensibilités environnementales**
Conférence sur la santé et l’environnement : **UN HÉRITAGE TOXIQUE & LES INÉGALITÉS ENTRE LES GENRES**
**Les femmes sont plus affectées**
**Comment se protéger des agressions environnementales ?**
**Président de la conférence : Dr Barry Breger, M.D.**
**Conférencier :** **Dr John Molot, M.D., C.C.F.P., F.C.F.P.**

Clinique de santé environnementale, Women’s College Hospital, Toronto

Conférence de presse : 15h00 – 16h00 (Le Dr Molot sera disponible pour des entrevues avec les médias)

Inscription (incluant visite de kiosques et séance de signature du livre) : 16h00 – 18h30

Conférence : 18h30 – 21h00

Rencontre avec le conférencier et séance de signature : 21h15 – 22h00

Lieu:Université McGill, Édifice médical McIntyre, Amphithéâtre Robert Palmer Howard, 6ème étage, 3655, rue Drummond, Montréal

Les maladies environnementales ne sont que la pointe d’un iceberg géant et l’humanité est confrontée à un énorme défi. La pollution nous pousse le long d’un continuum qui conduit à l’émergence d’un plus grand nombre de cas de maladies chroniques. L’environnement a un effet plus important sur les femmes. Le Dr Molot expliquera pourquoi et comment les expositions toxiques ont un influence sur notre santé et discutera de certaines mesures de protection qui peuvent être prises. Il y aura une séance de signature du livre du Dr Molot « _12,000 Canaries Can’t Be Wrong, What’s Making You Sick & What you can do about it_ ».

Cette conférence a reçu l’appui du Département d’Épidémiologie, Biostatistiques et Santé au Travail, Faculté de Médecine McGill, Association Canadienne des Médecins pour l’Environnement, Le Regroupement intersectoriel des organismes communautaires
de Montréal (RIOCM), Action Cancer du Sein de Montréal, Réseau des femmes en environnement et la Maison du 21ème siècle.

Une pétition demandant au ministre de la Santé et des Services sociaux d’adopter un règlement rendant obligatoire une politique sans fragrance et l’utilisation de produits non toxiques ou les moins toxiques dans les hôpitaux et autres établissements de santé sera disponible lors de la conférence. Cette pétition sera éventuellement déposée à l’Assemblée nationale du Québec

Ces événements font partie d’une campagne d’éducation ayant pour but la sensibilisation aux hypersensibilités environnementales, une condition médicale qui a été reconnue comme une invalidité par les Commissions québécoise et canadienne des droits de la personne.

Selon Statistique Canada (2007), plus de 3% des canadiens ont déclaré avoir reçu un diagnostic d’hypersensibilité chimique multiple qui fait partie des hypersensibilités environnementales. En réponse à la question sur les conditions de santé de l’enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) 2010 de Statistique Canada, environ 180 000 québécois ont déclaré des hypersensibilités chimiques multiples d’une durée de six mois ou plus diagnostiquées par un
professionnel de la santé.

Cependant, à date, il n’y a aucun service sociaux et de santé pour cette condition médicale au Québec.

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...