Édition du 13 avril 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Santé et sécurité au travail

Masques non conformes retirés - La CSQ obtient la confirmation que les écoles du Québec fourniront des équipements de protection conformes et sécuritaires pour tous

QUÉBEC, le 28 mars 2021 - Dans la foulée du potentiel toxique des masques SNN200642 du fournisseur Metallifer, qui sont notamment distribués dans les écoles et les établissements de la petite enfance du Québec, la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) confirme que sa présidente, Sonia Ethier, a eu l’engagement de la part du ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, que tous les établissements scolaires du Québec auront accès, dès lundi matin, à des masques de protection conformes, sécuritaires et en quantité suffisante, tant pour les élèves que pour le personnel enseignant, de soutien et professionnel.

La présidente de la Centrale, Sonia Ethier, mentionne que, dans le contexte du retour de la fréquentation à temps plein des élèves de 3e, 4e et 5e secondaire en zone rouge, cette confirmation du ministre enlève une des nombreuses épées de Damoclès au-dessus de la tête des dizaines de milliers de travailleuses, travailleurs et élèves du milieu scolaire concernés « En plus des élèves et des parents, le personnel des écoles vit depuis vendredi dans l’inquiétude de faire son travail avec des équipements qui ne respectent pas les critères minimaux de santé et de sécurité. Tout en maintenant nos demandes sur l’importance de faire la lumière sur ce qui s’est passé et pourquoi le masque a été distribué à grande échelle, il faut souligner la diligence du ministre de l’Éducation à vouloir fournir des équipements sécuritaires pour l’ensemble du personnel des établissements scolaires. Nous continuerons toujours de porter la voix de nos membres à chaque instant afin de faire de la santé et de la sécurité au travail une réalité. Nous espérons maintenant que le ministre aura la même sensibilité lorsque viendra le temps de prioriser la vaccination du personnel et d’assurer la qualité de l’air dans les écoles », de dire la présidente de la CSQ.

Flou en petite enfance

Du côté de la petite enfance, la Centrale mentionne ne pas avoir eu la même confirmation de la part du ministre de la Famille. « À quelques heures du début de la semaine, alors que des milliers de travailleuses de la petite enfance retrouveront leur milieu, il est inquiétant que le ministre de la Famille n’ait pas donné les mêmes assurances à l’ensemble des intervenantes à propos de l’accès à des masques conformes et respectueux des normes de santé et de sécurité au travail. Nous espérons que le ministre ou son cabinet comprendra l’ampleur du problème ainsi que de l’inquiétude vécue sur le terrain, et qu’il donne des garanties de santé et de sécurité aux milliers de femmes œuvrant en petite enfance », explique Sonia Ethier, présidente de la Centrale.

La CSQ conclut en mentionnant que ses syndicats locaux affiliés feront le suivi avec les membres ayant potentiellement été en contact avec le masque SNN200642 et sur les suites à donner, le cas échéant.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Santé et sécurité au travail

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...