Édition du 12 mars 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Livres

Parution de « Regards critiques sur la science »

En cette ère qu’on qualifie souvent de « post-vérité », on déplore volontiers – et avec raison – les discours antiscience et les théories du complot qui essaiment. On insiste moins, par contre, sur le fait que la science n’est pas à l’abri d’influences diverses, qu’il s’agisse de puissants intérêts financiers, d’ingérences politiques, ou simplement des conditions sociales dans lesquelles elle est produite.

En kiosques le 11 janvier

Idéologies et pouvoir la traversent et s’en servent, quand elle ne devient pas elle-même idéologie – le scientisme – évacuant le doute qui est pourtant au coeur de la démarche scientifique. Ce dossier se penche sur ces enjeux et sur les façons d’entrevoir des pratiques scientifiques plus démocratiques, ouvertes aux savoirs divers et au service du bien commun.

Soirée Relations

Dans la foulée de ce numéro, vous êtes convié à notre Soirée Relations sur le thème « Sciences sous influence » qui se tiendra à Montréal le
29 janvier, puis à Québec le 4 février 2019.

Aperçu du sommaire

« Regards critiques sur la science » par Jean-Claude Ravet, rédacteur en chef de Relations ;

« À quelle science se vouer ? » par Élisabeth Abergel, professeure au Département de sociologie de l’UQAM et chercheure associée à l’Institut des sciences de l’environnement ;

« Les rouages de la malscience » par Jean-Claude St-Onge, professeur, écrivain, philosophe et auteur, entre autres, de Tous fous ? L’influence de l’industrie pharmaceutique sur la psychiatrie (Écosociété, 2013) ;

« Sortir le journalisme scientifique de la précarité » par Pascal Lapointe, rédacteur en chef de l’Agence Science-Presse ;

« Les nouveaux habits de l’eugénisme ? » par Marie-Hélène Parizeau, professeure titulaire à la Faculté de philosophie de l’Université Laval ;

« Pour une science empathique », entrevue avec Karen Messing, professeure émérite à l’UQAM en ergonomie, cofondatrice du Centre de recherche interdisciplinaire sur la santé, la société et l’environnement (CINBIOSE) et auteure, entre autres, de La santé des travailleuses. La science est-elle aveugle ? (Remue-ménage, 2000) et Les souffrances invisibles (Écosociété, 2016) ;

« Un autre savoir sur l’humain » par Gilles Bibeau, professeur émérite au Département d’anthropologie de l’Université de Montréal ;

« Le vivant, tourment de la science moderne » par Olivier Rey, mathématicien, philosophe, chercheur au CNRS et auteur de Leurre et malheur du transhumanisme (Desclée de Brouwer, 2018) ;

« À l’écoute des plantes » par Jacques Tassin, chercheur en écologie végétale au Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement de Montpellier et auteur de Penser comme un arbre (Odile Jacob, 2018).

Artiste invité : Christian Tiffet

À DÉCOUVRIR AUSSI : l’éditorial de Catherine Caron, la chronique poétique d’Olivia Tapiero, la chronique Questions de sens signée Anne Fortin, le Carnet de Marc Chabot, un débat entre Éric Gagnon et Guillaume Hébert sur les soins de longue durée, une analyse de Feroz Medhi sur le nationalisme fascisant qui se développe en Inde et un regard d’Olivier Ducharme sur les 50 ans de l’aide sociale au Québec.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Livres

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...