Édition du 16 avril 2024

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Alimentation

Québec solidaire propose une « Loi Couche-Tard » contre le gaspillage alimentaire

Québec, le 6 avril 2023 - La députée de Verdun et responsable de Québec solidaire en matière d’Agriculture et d’Alimentation, Alejandra Zaga Mendez, a présenté ce matin un projet de loi afin d’obliger les grandes entreprises du secteur alimentaire à réduire leur gaspillage et à conclure des ententes avec des organismes d’aide alimentaire.

« Des scandales à la Couche-Tard, qui envoie du lait et des boissons encore propres à la consommation directement au dépotoir, on n’en veut plus au Québec. Avec la crise du coût de la vie qui fait rage, de plus en plus de familles de la classe moyenne font la file devant les banques alimentaires, qui manquent d’aliments à distribuer. C’est inacceptable que des entreprises remplissent leurs poubelles de denrées alimentaires invendues pendant que des milliers de Québécois vivent avec le ventre vide », déclare Alejandra Zaga Mendez.

Le projet de loi 393 vise à lutter contre le gaspillage alimentaire au Québec en établissant un objectif de réduction de 50 % des denrées invendues d’ici 2030.

Il obligerait notamment les grandes entreprises de transformation, de distribution et de détail de produits alimentaires à conclure des ententes de réduction du gaspillage des produits invendus avec des organismes reconnus. Les plus petites entreprises pourraient être exemptées ou accompagnées par le gouvernement du Québec.

Le 4 avril, le ministre de l’Environnement Benoit Charette se disait fâché de la situation et partageait le constat que ce type de pratique était problématique. La députée de Verdun appelle donc le gouvernement à adopter rapidement son projet de loi pour mettre un terme au gaspillage.

« Si le système actuel fonctionnait, les entreprises comme Couche-Tard n’en viendraient pas à jeter des pintes de lait pleines à la poubelle. Quand des entreprises ne prennent pas leurs responsabilités, c’est au gouvernement de se montrer proactif et de leur imposer de conclure des ententes de réduction du gaspillage des produits alimentaires invendus », ajoute Alejandra Zaga Mendez.

Le gaspillage alimentaire en quelques chiffres

 15% des aliments au Québec finissent par être gaspillés alors qu’ils pourraient être encore consommés

 1,2 millions de tonnes d’aliments sont gaspillés chaque année au Québec

 Près de 40% des déchets alimentaires pourraient servir à nourrir la population.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Alimentation

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...