Édition du 17 mai 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Salaire minimum

Salaire minimum : une hausse historique qui tourne court

MONTRÉAL, le 14 janv. 2022 - La Centrale des syndicats démocratiques (CSD) dénonce le manque d’ambition du gouvernement du Québec qui vient d’annoncer la hausse du salaire minimum à 14,25 $ l’heure à partir du 1er mai prochain.

« Le ministre Boulet a beau avoir annoncé l’une des plus fortes hausses du salaire minimum, à la CSD, on considère qu’il aurait dû aller plus loin, pas mal plus loin. En effet, bien des gouvernements ont pris conscience pendant la pandémie que le salaire minimum devrait être passablement augmenté pour permettre la réduction de la pauvreté et des inégalités », de déclarer Luc Vachon, président de la CSD.

La centrale syndicale rappelle que la proportion de personnes ayant recours aux banques alimentaires et qui ont un emploi comme principale source de revenue ne cesse d’augmenter. Cette proportion est passée à 14,6 % en 2021, alors qu’elle était de 9,3 % en 2010, ce qui, pour la CSD, démontre bien l’insuffisance du salaire minimum.

Alors que l’inflation continue d’inquiéter partout au Canada, l’Ontario a haussé, le 1er janvier, son salaire minimum à 15 $ et celui-ci sera ajusté en fonction de l’inflation. La CSD rappelle que lors de son discours d’ouverture le 19 octobre dernier, le premier ministre du Québec a déclaré que la rareté de main-d’œuvre était une bonne nouvelle parce que les travailleurs avaient dorénavant le « gros bout du bâton » pour faire augmenter les salaires et améliorer leurs conditions de travail. Il a même ajouté que « ces augmentations de salaire sont les bienvenues dans un contexte où le coût de la vie augmente, en particulier le coût de l’épicerie et le coût du logement ».

« Le gouvernement avait une occasion unique de contribuer à l’augmentation des salaires des salariés les plus faibles et de les aider face à l’augmentation du coût de la vie et il se contente de répéter que la hausse doit être modérée pour ne pas nuire à l’emploi. C’est une justification qui date de plusieurs décennies et dans un contexte totalement différent. Elle ne trouve plus de sens aujourd’hui », conclut Luc Vachon.

Pour la Coalition Minimum 18 $, dont la CSD fait partie, c’est à 18 $ l’heure que le salaire minimum doit être établi pour permettre à une personne qui travaille à temps plein toute l’année de sortir de la pauvreté et ce seuil doit être atteint le plus rapidement possible.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Salaire minimum

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...