Édition du 21 juin 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Ukraine. Après la chute du président, les grandes incertitudes

La couverture de l’actualité ukrainienne par beaucoup de grands médias français a constitué un morceau d’anthologie, tant l’histoire de l’Ukraine a été occultée, par une ignorance souvent prétentieuse et presque toujours satisfaite.

Il faudra y revenir, car il y a eu des simplifications binaires qui ne résistent pas à l’examen et une imagerie « chromo » des événements...

Le scoutisme humanitaire, qui a ses vieux ténors usés, peut infantiliser à satiété les opinions publiques.

Or, les incertitudes sont de tous ordres. La qualité des nouveaux dirigeants, dont on ne sait comment ils s’autoproclament ; les rapports entre l’ouest et l’est du pays ; les relations forcément complexes avec la Russie, car on ne redessinera pas la carte ; le rôle de l’Union européenne, qui hérite d’un fardeau plus qu’elle ne profite d’une aubaine ; le poids financier de la fameuse « communauté internationale », etc.

Bref, la question ukrainienne n’en est qu’à ses débuts, une nouvelle fois.

Charles Urjewicz est professeur émérite à l’Inalco

(tiré de France culture.fr)

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...